Quel avenir pour les concours d’architecture publique ? 1/5

Rédigé par Christine DESMOULINS
Publié le 03/07/2024

Perspective du concours perdu de la reconstruction de la mairie de Flers, Atelier Bruno Gaudin Architectes

Article paru dans d'A n°318

Structure des procédures, profil des équipes à monter, références à afficher, éléments de rendus…, les concours publics connaissent depuis quelques années des évolutions notoires. Quelles sont les conséquences pour les architectes ? Déterminent-elles une architecture différente ? En quatre chroniques à venir, construites autour d’entretiens croisés avec des architectes praticiens de différentes générations et une séquence finale avec Christian Romon, secrétaire général de la MIQCP (Mission interministérielle pour la qualité des constructions publiques), nous allons passer au crible les motifs et les effets de ces mutations.

D’a : Vous participez depuis longtemps à des concours publics d’architecture. Comment avez-vous vu évoluer les appels d’offres et les prestations demandées ?

Corinne Vezzoni (agence créée en 2000, architecte-conseil de la ville de Lyon pour la mission Gerland et architecte-conseil de l’État) : « Je fais partie de ces architectes qui ont bâti leur carrière sur les concours publics. Je participe aussi à de nombreux jurys et j’assiste à la multiplication des procédures de marchés négociés. Les communes veulent des projets clés en main même si cela s’avère plus coûteux aux termes du contrat si l’on compte le montant des loyers qu’elles acquittent. »

 

Marc Barani (agence créée en 1989, Grand Prix national de l’architecture, ancien architecte consultant de la MIQCP) : « J’appartiens à la génération qui a bénéficié de la politique des concours publics des années 1990 et j’ai été consultant de la MIQCP. Même si cette période peut être critiquée, les critères de sélection étaient plus ouverts avec une mixité recherchée dans le choix des équipes ; par exemple, deux architectes à l’écriture architecturale maîtrisée, deux ayant plus spécifiquement des références sur le type de programme concerné et une jeune équipe qui pouvait ainsi se constituer des références. Les trois critères importants étaient donc pour les maîtres d’ouvrage : connaître le programme, apporter un regard nouveau et inviter des jeunes.

Certains jurys privilégiant certaines doctrines architecturales, il était toujours plus clair d’avoir des directives en ce sens. Cela faisait l’objet de débats parfois vifs mais on parlait d’architecture et non pas de grille d’analyse. Les résultats n’étaient pas toujours à la hauteur mais rendre le débat possible restait essentiel.

Aujourd’hui, les critères de sélection multiples et hyper précis fixés par les(...)

Les articles récents dans Questions pro

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff Publié le 29/04/2024

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées qu… [...]

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique! Publié le 01/04/2024

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer … [...]

Quelle importance accorder au programme ? [suite] Publié le 20/11/2023

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Bar… [...]

Quelle importance accorder au programme ? Publié le 11/10/2023

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage … [...]

L’architecture au prisme des contraintes environnementales : le regard singulier de Gilles Perraudin Publié le 04/09/2023

Si les questions environnementales sont de plus en plus prégnantes, les labels et les normes propr… [...]

« In solidum » : jusqu’à quel point l’architecte doit-il être solidaire ? Publié le 29/06/2023

Michel Klein, directeur général adjoint de la MAF, revient sur des condamnations in solidum disp… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juillet 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
2701 02 03 04 05 06 07
2808 09 10 11 12 13 14
2915 16 17 18 19 20 21
3022 23 24 25 26 27 28
3129 30 31     

> Questions pro

Quel avenir pour les concours d’architecture publique ? 1/5

Structure des procédures, profil des équipes à monter, références à afficher, éléments de rendus…, les concours publics connaissent depuis…

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …