Mais à quel usage ce bâtiment est-il destiné ? - D'A n°246

Mais à quel usage ce bâtiment est-il destiné ?
  1. Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie) : les entonnoirs d’entrée du bi-tunnel de la liaison ferroviaire Lyon-Turin sont enfin prêts à être glissés dans la montagne.
  2. Musée de la Gynécologie de Vaginha (Portugal), le bâtiment s’inspire subtilement du stéthoscope de Pinard, encore appelé « hystéromètre de Sims » ou « speculum Cusco pour vierges ».
  3. Pour fêter les 170 ans de sa création à Iéna, en Allemagne, le célèbre fabricant d’optique Zeiss s’est fait construire son nouveau siège social en forme de jumelles.
  4. Après les déboires de la cuve de l’EPR de Flamanville (la centrale nucléaire de nouvelle génération), les tours aéroréfrigérantes livrées depuis un an ont dû être entreposées en dehors du chantier.

Réponse : théâtre musical de Tbilissi (Géorgie), Massimiliano et Doriana Fuksas architectes.

Il est des villes au destin tragiquement et régulièrement marqué par la violence. Ainsi, l’histoire de Tbilissi, la capitale de la Transcaucasie, est-elle ponctuée de force massacres, incendies et autres catastrophes. Notons cependant que, si la ville a été fondée en 1122 après de violents combats contre les Turcs seljoukides par David IV le Reconstructeur, ce dernier n’a aucun rapport avec le Club des maires reconstructeurs d’Île-de-France, ces élus LR fondamentalistes qui ont voué l’architecture contemporaine aux gémonies. Dès 1136, la ville est soumise aux Mongols de Gengis Khan. Ceux-ci sont repoussés en 1320, mais Tbilissi est ensuite plusieurs fois entièrement brûlée par les armées de Tamerlan. La Grande Peste la frappe cruellement en 1366. En 1444, Jahan Shah, chef des Turkmènes Qara Qoyunlu, prend et détruit à nouveau Tbilissi avant que les Perses ne massacrent tout le monde en 1522. Sous les assauts d’Agha Mohammad Shah, la ville est à nouveau incendiée en 1795. Il faudra attendre l’Empire russe pour un bref répit avant l’ère soviétique (Staline est géorgien).
Tbilissi est régulièrement frappée par des tremblements de terre. Les derniers remontent à 1991 et 2002, mais elle subit aussi de graves inondations : en 2015, tous les animaux sauvages s’échappent du zoo inondé, tuant au moins une personne.
Succédant à Gengis Khan, à Jahan Shah et aux félins, l’architecte Massimiliano Fuksas et son épouse s’en prennent à leur tour à deux reprises à la ville. En 2012, le couple romain conçoit au bord de la rivière Koura un grand centre de services publics couvert de « onze pétales géants ». À l’inauguration, les Tbilissiens découvrent horrifiés que la toiture semble plutôt avoir subi un bombardement de monstrueux marshmallows. Cet été, les habitants de Tbilissi voient apparaître dans le parc Rike, sur l’autre rive du Koura, un nouvel objet étrange en verre et acier brillant : deux cornes d’abondance abritant un théâtre musical et un hall d’exposition. « Un périscope tourné vers la ville », assume le couple, craignant peut-être que l’on confonde le bâtiment avec un autre appareil optique ou chirurgical.
Emmanuel Caille

crédit photo : Joel Rookwood

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…