Mais à quel usage ce bâtiment est-il destiné ? - D'A n°259

Mais à quel usage ce bâtiment est-il destiné ?
  1. Pour concurrencer le Pritzker Prize, Jardiland lance son propre prix d’architecture : le Râteau d’argent.
  2. Maison construite par Pipo le nain de jardin pour la reine Pétunia.
  3. Projet lauréat du concours pour la transformation des friches de lotissements de Seine-et-Marne.

Les architectes en rêvaient, Anne Hidalgo l’a fait : déposer son permis « en quelques clics » avec un dossier désormais limité à 250 caractères (où « toutes vos idées sont les bienvenues ») et recevoir son permis dans un délai d’un mois. Cerise sur la gâteau : un kit de matériaux est offert pour une mise en chantier rapide.
…Veuillez nous pardonner pour cette fausse joie, ces mesures ne concernent en fait que le « permis de végétaliser » mis en place cet automne par la Mairie de Paris. Dans une ville où l’embourgeoisement et la disneylandisation touristique gagnent chaque jour du terrain, la municipalité a saisi le taureau par les cornes afin de « créer du lien social » (dixit Pénélope Komitès, adjointe à la maire de Paris, chargée des Espaces verts, de la Nature, de la Biodiversité et des Affaires funéraires). Muni de son « kit de végétalisation » comprenant terre « végétale » et graines fournies par les services de la Ville, chaque Parisien pourra désormais investir le pied d’arbre de son trottoir. Les volontaires seront officiellement reconnus « porteurs de projet pour une durée de trois ans renouvelable tacitement ». Toutes les plantes devront être locales et ne subir aucun traitement pesticide, afin de compenser, sans doute, l’augmentation du taux de pollution engendrée par la fermeture des voies sur berge. Seul bémol, les associations 30 millions d’amis et Mon chien, ma ville (www.monchienmaville.com) se sont offusqués de la disparition des sanisettes préférées de leurs chiens ; quant aux défenseurs de l’égalité animale (www.asso-pea.ch), ils condamnent ces mesures sournoises qui excluent de fait la gent canine des politiques en faveur de la mixité sociale.

EC

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
01 01 02 03 04 05 06
0207 08 09 10 11 12 13
0314 15 16 17 18 19 20
0421 22 23 24 25 26 27
0528 29 30 31    

> Questions pro

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…

Loi ELAN: comment produire un habitat frugal dont la valeur perçue ne soit pas celle du low cost?

Bernard blanc est directeur général d’aquitanis, l’office public de l’habitat de bordeaux métropole. Ce bailleur très engagé a déjà…