Mais à quel usage ce bâtiment est-il destiné ? - D'A n°264

Mais à quel usage ce bâtiment est-il destiné ?
  1. Base secrète de la NSA pour le retraitement d’uranium, désert de Wadi Boum (Khemed).
  2. Décors abandonnés de Jane Bond contre Dr. Balls. L’ultime projet d’Harvey Weinstein, Death Valley.
  3. Siège du développeur de jeux vidéo BioWare, abandonné après son rachat par Electronic Arts en 2007, Trilobite Valley (Californie).

Spaceport America, base de lancement d’engins spatiaux, à Truth or Consequences, Jornada del Muerto (le Séjour du Mort), désert du Nouveau-Mexique (États-Unis), Foster and Partners, 2006-2014.

« Les formes du bâtiment qui sinuent dans le paysage, les espaces intérieurs, cherchent à saisir le drame et le mystère du vol spatial lui-même. Ils calquent le frisson du voyage spatial pour les premiers touristes de l’espace. » Voici ce qu’explique la firme Foster, architecte de ce spatioport. Ajoutant, très pince-sans-rire, qu’il a été construit « en utilisant des matériaux locaux et des techniques de construction de la région » (sic). À la poursuite de vertu écologique, le bâtiment a obtenu la certification platine Leed (Leadership in Energy and Environmental Design). Les voyages dans l’espace étant, comme chacun sait, particulièrement économes en énergie, le principe de Lavoisier des vases communicants se trouve ainsi respecté – ce qui est épargné ici peut être gaspillé là. Construit sur des fonds publics en principe amortis par la location des équipements à des entreprises privées telles que Virgin Galactic, le bazar n’a pas encore beaucoup servi à cet usage (de sorte que la balance écologique reste favorable). En revanche, ce Fosteroscope est un lieu d’attraction beaucoup plus prosaïque prisé par les cohortes amatrices de rêve extraterrestre. Sir Norman, décidément en veine de science-fiction, s’est récemment illustré avec son projet de base lunaire. Gageons qu’il apparaîtra bientôt aux côtés de Donald, lorsqu’il s’agira de dévoiler les plans de la colonisation martienne. C’est que les satrapes, dans notre bas monde, voient grand et volent haut. JPR

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juin 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
22     01 02
2303 04 05 06 07 08 09
2410 11 12 13 14 15 16
2517 18 19 20 21 22 23
2624 25 26 27 28 29 30

> Questions pro

PPP annulé pour les écoles marseillaises

Entre novembre 2018 et février 2019, la justice a donné raison par deux fois à des instances régionales et nationales de l’Ordre des…

Conception-réalisation : le conseil de l’Ordre des architectes des Pays de la Loire veille

En novembre dernier, statuant sur le non-respect des procédures de la commande publique, trois arrêts de la cour administrative d’appel de…

Transmettre ou ne pas transmettre son agence

En société ou libéral, quelles sont les questions qu’un architecte doit se poser en matière de transmission ? Daniel Seddiki, expert-comptable…