Réhabilitation de l’Hôtel-Dieu, Lyon

Rédigé par Karine DANA
Publié le 27/09/2018

Plan masse

Dossier réalisé par Karine DANA
Dossier publié dans le d'A n°267

La transformation de l’hôtel-dieu, fermé depuis 2010 pour inadéquation avec les exigences hospitalières d’aujourd’hui, est l’occasion de revenir sur cet îlot institutionnel de 300 mètres de long aujourd’hui privatisé. Sa reconversion s’est appuyée sur la capacité intrinsèque de ce patrimoine à s’ouvrir à la ville et accueillir de nouveaux programmes. « Quelles étaient les intentions des architectes qui sont intervenus avant nous ? » se sont d’abord demandé les maîtres d’œuvre.

« C’est le monument qui commande », explique Didier Repellin, architecte en chef des Monuments historiques qui a entrepris la restauration et la réhabilitation de l’Hôtel-Dieu en binôme avec les architectes Albert Constantin et Claire Bertrand (AIA associés). Il s’est agi en effet de comprendre et d’interpréter tous les savoirs en place pour définir les logiques d’interventions, entre diagnostics et prescriptions. À partir de documents historiques, gravures, photographies et récits, l’équipe est ainsi remontée aux positions des architectes emblématiques de l’Hôtel-Dieu – Jean et Ferdinand Delamonce, Antoine Picquet et César Laure, Jacques-Germain Soufflot, Paul Pascalon Jean-Gabriel Mortamet. Elle a ainsi pris le parti de comprendre d’abord le potentiel structurel et patrimonial pour imaginer un nouveau programme, et non d’assujettir l’îlot existant à un nouvel usage.(...)

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
39     01 02
4003 04 05 06 07 08 09
4110 11 12 13 14 15 16
4217 18 19 20 21 22 23
4324 25 26 27 28 29 30
4431       

> Questions pro

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…