Réhabilitation et extension de l’école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles

Rédigé par les architectes
Publié le 30/06/2020

NAS Architecture est une agence créée en 2014 par Hadrien Balalud de Saint Jean, Guillaume Giraud et Johan Laure à Montpellier. L’agence s’est vue attribuer le Prix de la Première Œuvre en 2018 pour la réhabilitation du groupe scolaire Louis-Figuier/Victor-Hugo à Montpellier. Depuis plusieurs années, l’agence développe une démarche autour de la réhabilitation des équipements scolaires. Bien qu’éminemment sensible à l’architecture locale Méditerranéenne, l’agence n’a pas d’écriture prédéfinie : le choix du système constructif découle de la recherche du sens d’un lieu et de son histoire. 

 

Nouvelle lecture du lieu

 

Le projet se situe à Saint-Gilles, commune de 13 000 habitants accolée au Parc National de la Camargue, dans le département du Gard en Occitanie. Le site d’intervention s’articule entre la limite du Centre-ville et le début du tissu pavillonnaire, dans un entre-deux à l’identité transitoire. En raison de la vétusté de l’équipement, la commune souhaitait engager des travaux de réhabilitation importants en site occupé. Le bâtiment, construit en 1953 pour être des bains douches, est devenu une École Maternelle en 1979, ce qui explique la particularité de son architecture et ses ornements. L’école se compose maintenant de quatre salles de classes, d’un dortoir, d’une cantine, d’espaces enseignants, de lieux périscolaires, d’un hall faisant office de préau intérieur et de deux cours.

 

L’école sur le toit

 

En ce qui concerne le parti-pris d’extension, pour ne pas encombrer les cours de récréation, il a été décidé d’agir à l’instar d’un palimpseste en prenant possession des toitures existantes. Se superposent ainsi des entités, des systèmes constructifs et des temporalités bâties différentes. La structure bois a été privilégiée pour sa rapidité de mise en œuvre, garantir un chantier propre et mettre en avant l’utilisation de matériaux bio-sourcés.

 

 

Une ouverture vers la Ville

 

Le projet d’extension met en place un jeu de porosité entre intérieur et extérieur. A l’aube il révèle par transparence la structure de ses espaces, en opposition aux reflets et aux opacités des stores le jour. Ces ouvertures sont la résultante d’une volonté de mettre en avant le rythme de la structure primaire et un dimensionnement des baies permettant de respecter la règlementation thermique. Les panneaux d’aluminium se soulèvent à rythme irrégulier, rompant la cadence rigoureuse de la structure bois. Ainsi, les ouvertures invitent le paysage dans les salles de classe, rythmant l’image de la ville qu’ils cadrent. Au cœur de l’Ecole se dévoile un atrium, véritable lieu d’articulation et de rassemblement, qui permet de mettre en relation perpétuelle les espaces réhabilités du RDC et les espaces créés à l’étage.

 

Un espace d’apprentissage chaleureux

 

La structure en bois modèle l’identité des lieux de l’Ecole, participe à son acoustique et matérialise son ambiance. L’extension s’organise autour d’une trame centrale regroupant les gaines et les rangements, libérant ainsi les plateaux pour garantir la flexibilité et l’évolution de l’édifice dans le temps. Les volumes intérieurs sont généreux et jouent avec le bâtiment existant pour offrir des lieux pédagogiques de qualité qui mettent en valeur le patrimoine de la Ville de Saint Gilles. L’objectif est ainsi de proposer une architecture complémentaire qui permet de créer une nouvelle identité à l’Ecole tout en respectant les traces du passé.

Une construction responsable

 

Avec une intervention en site occupé il était important d’avoir une intervention rapide, propre et sécurisée. L’ensemble de la structure bois a été réalisée en atelier et assemblée sur site. Les matériaux utilisés sont limités et correspondent au système constructif mis en place. Cette retenue permet d’offrir des lieux appropriables par les enfants tout en valorisant une expression architecturale honnête. L’Ecole de Saint-Gilles démontre qu’il est possible et important de relever le défi majeur que représente la réhabilitation de bâtiments publics dans les centres villes. Le projet se veut donc porteur d’une identité claire et responsable qui permet de redonner une valeur digne à ce lieu empli d’histoire.



Maîtres d'ouvrages : Ville de Saint Gilles – SPL Agate

Maîtres d'oeuvres : NAS architecture

Surface SHON : 770 m² interieur + 520 m² extérieur

Cout : 1 150 000 €
Date de livraison : 2019

école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture Axonométrie, école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture Plan masse, école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture Plan rdc, école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture Plan r+1, école primaire “Les Calades” à Saint-Gilles, NAS Architecture<br/> Crédit photo : NAS Architecture

VOIR ÉGALEMENT

>> Publiés par d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Choix de darchitectures.com

La Maison des Arts à Charbonnières-les-Bains Publié le 25/06/2020

Maîtres d'ouvrages : Mairie de Charbonnières-les-Bains Maîtres d'oeuvres : Tectoniques… [...]

Réhabilitation et extension du Lycée Robert Doisneau à Corbeil-Essonnes Publié le 22/06/2020

Maîtres d'ouvrages : Région Ile-de-France / Essonne Aménagement AMO Maîtres d'oeuvres :… [...]

Pavillon d'accueil du musée Clémenceau à Saint-Vincent-sur-Jard Publié le 04/06/2020

Maîtres d'ouvrages : Centre des monuments nationaux, direction de la conservation des monuments et… [...]

Groupe scolaire René Beauverie à Vaulx-en-Velin Publié le 06/05/2020

Maîtrise d’ouvrage : Ville de Vaulx-en-Velin Maîtrise d’œuvre : Dominique… [...]

Champs contrechamps : Construction d'un gymnase à Villepreux Publié le 15/04/2020

Maîtres d'ouvrages : Ville de VillepreuxMaîtres d'oeuvres : Joly&LoiretEntreprises… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juillet 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
27  01 02 03 04 05
2806 07 08 09 10 11 12
2913 14 15 16 17 18 19
3020 21 22 23 24 25 26
3127 28 29 30 31   

> Questions pro

L’architecte face au confinement

Agences vides, gestion d’affaires par visioconférence, chômage partiel, télétravail… Les problèmes sanitaires posés par l’épidémie de…

Retraite, les questions en jeu

Face à l’opposition suscitée par la réforme des retraites, que ce soit dans la rue ou à l’Assemblée nationale où le projet de loi a…

Deux opportunités d’aide à la recherche

Face aux difficultés du métier d’architecte, une aide à la recherche est toujours une opportunité idéale pour orienter, confirmer ou même…