Réinventer Rural, combattre l’indifférence ordinaire

Rédigé par Hiba EL OMARI
Publié le 03/04/2019

Ce mois-ci, avec le dossier "Centres vides, cause nationale » du d'a 270, on se passionne pour les territoires ordinaires, centre-bourgs et autres vides qui font l’objet d’un regain d’intérêt national. Plusieurs initiatives voient le jour pour valoriser ces territoires longtemps rejetés dans l’indifférence. Réinventer Rural, un appel à projets innovants pour l’habitat en cœur de parcelles rurales a été lancé le 29 mars dernier. Et le 8 avril prochain, la Plateforme de la création architecturale proposera un entretien avec l’architecte Simon Teyssou autour des « pratiques réflexives en territoire ordinaire ».

Pendant que Réinventer Paris propose de nouvelles tours aussi vertes que spectaculaires sur les berges de la Seine, de nouvelles voix se font entendre et s'intéressent à des territoires ruraux avec la prétention toute tranquille de réinventer l’ordinaire. Il semble urgent de développer de nouvelles résiliences en inversant le regard et en envisageant la campagne de l’intérieur : par ses spécificités bâties et leurs potentialités de mutations. L’enjeu étant de développer une conscience collective du territoire dans tout ce qu’il peut comporter d’exogène au système de la ville.


29 mars - Lancement de la consultation Réinventer Rural


S’inscrivant dans le sillage des quelques appels à projets innovants aux noms évocateurs comme Réinventer Paris, Dessine-moi Toulouse ou Imagine Angers, une communauté de 7 communes de Nozay lance le premier Réinventer Rural : Un projet d’habitat sur 7 sites tout à fait ordinaires en Loire-Atlantique qui tente de mettre en relation la collectivité et les opérateurs privés tout en espérant une forte mobilisation citoyenne. 

Ces « nouvelles formes d’habiter en milieu rural » se traduisent en quelques impératifs : Produire de l’extraordinaire dans une opération traditionnelle, inventer de nouvelles proximités, favoriser la mixité sociale et intergénérationnelle par la diversité des logements et des typologies innovantes, réduire l’étalement urbain au bénéfice de l’investissement en cœur de bourg, prévoir des logements d’urgence, d’accueil des populations précaires, etc. 


La consultation a été lancée le 29 mars dernier. Les lauréats seront nommés en octobre 2019. 


 8 avril - « Pratique réflexive en territoire ordinaire », Simon Teyssou


Le 8 avril prochain, La plateforme de la création architecturale (à la Cité de l’architecture) propose une rencontre avec Simon Teyssou, autour d’une question qui semble résumer son quotidien d’architecte au Rouget : « Pratique réflexive en territoire ordinaire ». Il est également à l'affiche de la conférence « S'approcher au plus près des choses », qui se tiendra à l’ENSA Paris-Belleville le 4 avril à 18h30. 


Simon Teyssou vit et travaille au Rouget (un bourg de 1000 habitants, dans le Cantal). En 2001, il fonde l’Atelier du Rouget au sein duquel il explore des « Modes opératoires alternatifs » pour des projets essentiellement situés dans des zones rurales ou périurbaines. Simon Teyssou, expliquait dans le dossier « Architectes de campagne », paru dans le d'a 232, la stratégie rhizomatique qu’il choisit d’adopter dans ces territoires à décloisonner : 

 « Nous avons là encore replacé cette petite intervention dans une stratégie étendue à l’échelle du village. Envisagé comme une maille au sein du processus général, ce projet n’est plus un cas isolé mais bien un fragment qui entre en écho avec une action précédente et qui en stimule une suivante.» 


Dossier : « Centres vides, cause nationale », à découvrir dans le d’a n°270, avril 2019


Les articles récents dans Actus brèves

La restructuration de l’École du Louvre confiée à Hart Berteloot Publié le 03/07/2020

À l’aune des grandes réflexions autour de l’enseignement supérieur et des mutations… [...]

« Pour la recherche en architecture et paysage » : les 12 lauréats Publié le 29/06/2020

Le mécénat de la Caisse des Dépôts divulgue le nom des 12 lauréats de l’appel à… [...]

L'extension de la mairie de Biot sauvée de la destruction Publié le 24/06/2020

Alors que le chantier de l’extension de la mairie de Biot touche à sa fin, le nouveau maire… [...]

Le monde d’après selon les architectes Publié le 24/06/2020

La Cité de l’architecture et du patrimoine lance une série de débats consacrés aux défis… [...]

Exposition du mobilier iconique de la Villa Malaparte à Londres Publié le 17/06/2020

L’exposition Casa Malaparte Furniture, qui se tiendra à Londres du 15 juin au 19 septembre 2020… [...]

Photographies de Stefan Tuchila : "Paris vide" Publié le 09/06/2020

La série des photos “Paris vide” a commencé par une envie d’exploration et de… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juillet 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
27  01 02 03 04 05
2806 07 08 09 10 11 12
2913 14 15 16 17 18 19
3020 21 22 23 24 25 26
3127 28 29 30 31   

> Questions pro

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…

L’architecte face au confinement

Agences vides, gestion d’affaires par visioconférence, chômage partiel, télétravail… Les problèmes sanitaires posés par l’épidémie de…

Retraite, les questions en jeu

Face à l’opposition suscitée par la réforme des retraites, que ce soit dans la rue ou à l’Assemblée nationale où le projet de loi a…