[RENCONTRE] Döppel studio : double jeu

Rédigé par Tarik ABD EL GABER
Publié le 08/06/2023

Le projet Marmaros.

Article paru dans d'A n°308

Le Doppelgänger, cest la légende dun double identique dont la rencontre est un mauvais présage, lalterego fantastique qui trouble et interroge. De doppel à Döppel, deux designers expriment leur volonté de traiter de la dualité de lobjet. Lionel Dinis-Salazar et Jonathan Omar forment Döppel Studio en juin2016. Tous les deux originaires de la Nièvre, ils ont fait leurs études à lantenne nivernaise de lÉcole supérieure darts appliqués de Bourgogne. Ils quittent la Diagonale du vide en poursuivant leurs études aux Arts décoratifs de Paris et Strasbourg avant de se retrouver et de former leur collectif. Ils abordent ce thème du double et de lambivalence au travers de différents projets, jouant sur les matières, les usages et les échelles. 

Dans leur atelier du 13earrondissement de Paris, les prototypes, les spin-off de séries dobjets et les maquettes détudes se côtoient sur les étagères. Chacun de ces objets raconte à sa manière une confrontation paradoxale. À lentrée de latelier, des petits tabourets semblent avoir été taillés dans le marbre veiné. Jonathan Omar raconte qu’il s’agissait à lorigine une exploration du procédé de peinture par immersion dobjets 3D. Baptisés Marmaros, pour « pierre resplendissante » en grec ancien, ces blocs de tôle lisse en « trompe-lœil » sont le fruit dune technique habituellement utilisée pour limpression sur des voitures de course. Ici, les blocs sont comme « habillés » de marbre ou de miroirs. Jonathan Omar esquisse un sourire lorsquil se remémore lincrédulité des observateurs en train de toucher la surface des blocs. « Les gens narrêtaient pas de taper dessus pour savoir ce que cétait. Ils avaient toujours un doute. Les jeux visuels et lillusion, cest une chose qui nous amuse beaucoup. » 

De lautre côté de latelier, un tabouret blanc évoque dans sa forme les piles de galets empilés le long des chemins de randonnée. Le projet Cairns puise dans la symbolique de ces objets collectifs. Cest un projet fait de contributions, dans un équilibre fragile pour (...)  

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

Le design en Ukraine : Un …

De par sa situation géographique et historique, l…

Back to Milan

Chaque année au mois d’avril se déroule l’in…

[RENCONTRE] Architectes-ar…

Entretien avec l'agence RécitaTous deux architect…

[MOBILIER DE BUREAU] Trava…

Repérés lors du salon Workspace Expo, en avril d…

Mix & Match

Fondé en 2020, le collectif Hall.Haus – qui ré…

Ornamental Makers

Installé à Tours depuis 2016, le duo créatif Ho…

Moins et Mieux

Vecteur d’émissions de CO2, le secteur du meubl…

Stériles de carrières

Matériau ancré dans le passé, la pierre se ré-…

Alcova / Partie 2

Ce deuxième volet Alcova présente de jeunes des…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Point de vue / Expo / Hommage
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Innovations
>> Produits utiles
>> Questions pro
>> Razzle Dazzle by Mehdi Zannad
>> Techniques

Les articles récents dans D’A Lab - Design

Le design en Ukraine : Un élan de liberté Publié le 19/06/2023

De par sa situation géographique et historique, l’Ukraine est une terre inconnue entre l’Est et… [...]

Back to Milan Publié le 08/06/2023

Chaque année au mois d’avril se déroule l’incontournable design week milanaise où sont prése… [...]

[RENCONTRE] Architectes-artisans : l’expérience du sur-mesure Publié le 08/06/2023

Entretien avec l'agence RécitaTous deux architectes à Lyon, Christophe Desvignes et Luc Pigeon son… [...]

[MOBILIER DE BUREAU] Travailler où que l’on soit Publié le 08/06/2023

Repérés lors du salon Workspace Expo, en avril dernier à Paris, ces produits dédiés au monde du… [...]

Mix & Match Publié le 05/05/2023

Fondé en 2020, le collectif Hall.Haus – qui réunit Abdoulaye Niang, Sammy Bernoussi, Teddy Sanch… [...]

Ornamental Makers Publié le 06/04/2023

Installé à Tours depuis 2016, le duo créatif Hors-Studio transforme les « ressources déchets »… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
35    01 02 03
3604 05 06 07 08 09 10
3711 12 13 14 15 16 17
3818 19 20 21 22 23 24
3925 26 27 28 29 30  

> Questions pro

« In solidum » : jusqu’à quel point l’architecte doit-il être solidaire ?

Michel Klein, directeur général adjoint de la MAF, revient sur des condamnations in solidum disproportionnées à l’encontre des architectes mie…

25 ans d’expérience sur les grands projets universitaires qui montrent les limites des PPP et le …

Qu'il s'agisse de la récente construction de l'ENS Paris-Saclay, de la complexe restructuration du campus de Jussieu ou plus récemment du Campus Con…

MOP ou conception-réalisation, comment faire le bon choix ?

Pour les maîtres d’ouvrage occasionnels, puiser dans la palette des procédures de marchés publics tient souvent du casse-tête au moment de lance…