Révéler les qualités intrinsèques - Études de ventilation naturelle pour la tour Raspail de Renée Gailhoustet à Ivry-sur-Seine

Rédigé par Stéphane BERTHIER
Publié le 27/04/2021

La Tour depuis la Mairie d'Ivry

Dossier réalisé par Stéphane BERTHIER
Dossier publié dans le d'A n°289

Dans le prolongement de la recherche « Smart French, la résilience de la ville moderne », la tour Raspail (Renée Gailhoustet architecte) fait l’objet d’une expérimentation grandeur nature qui vise à développer un dispositif de ventilation naturelle qui tire parti de ses qualités architecturales et constructives intrinsèques. Cette démarche participe d’une réflexion élargie sur la réhabilitation thermique de cette œuvre remarquable, dans le respect de ses qualités architecturales.

La réalisation de la tour Raspail en 1965 s’inscrivait dans la grande opération de renouvellement du centre d’Ivry-sur-Seine, sur plus de 14 ha. Elle est mitoyenne des célèbres Étoiles de Jean Renaudie et, d’une certaine manière, est restée dans l’ombre de cette opération aussi atypique que remarquée. Pourtant cette œuvre de Renée Gailhoustet mérite une attention renouvelée. L’ensemble de 96 logements en cours de classement MH est constitué de deux tours associées sur un noyau de circulations communes tandis qu’une savante composition du rez-de-chaussée la raccorde à la ville moderne dans laquelle elle s’inscrit. La tour accueille des commerces, ateliers d’artistes et logements dont la plupart sont des duplex traversants d’une grande inventivité typologique, sur trois paliers en demi-niveaux. Elle témoigne de la richesse architecturale des réflexions sur le logement dans les années 1960 et nous fait méditer sur les régressions de notre époque. Une monographie entière mériterait d’être consacré à cet édifice, mais notre intérêt ici se portera sur les réflexions menées actuellement sur la faisabilité de sa rénovation thermique, dans le respect de ses caractéristiques architecturales exceptionnelles. 

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
35    01 02 03
3604 05 06 07 08 09 10
3711 12 13 14 15 16 17
3818 19 20 21 22 23 24
3925 26 27 28 29 30  

> Questions pro

L’architecture au prisme des contraintes environnementales : le regard singulier de Gilles Perraud…

Si les questions environnementales sont de plus en plus prégnantes, les labels et les normes propres à l’univers de la construction garantissent…

« In solidum » : jusqu’à quel point l’architecte doit-il être solidaire ?

Michel Klein, directeur général adjoint de la MAF, revient sur des condamnations in solidum disproportionnées à l’encontre des architectes mie…

25 ans d’expérience sur les grands projets universitaires qui montrent les limites des PPP et le …

Qu'il s'agisse de la récente construction de l'ENS Paris-Saclay, de la complexe restructuration du campus de Jussieu ou plus récemment du Campus Con…