Rotor : l'environnement de travail par l'espace vécu

Rédigé par Karine DANA
Publié le 05/06/2014

Article paru dans le d'A n°227

À l’occasion d’une intervention provisoire dans les futurs locaux de la Fondation d’entreprise Galeries Lafayette, le collectif Rotor explique son approche de l’aménagement d’espace de travail.

Entretien avec Tristan Boniver et Renaud Haerlingen du collectif Rotor

Comment ce projet de « préfiguration » de la Fondation d’entreprise Galeries Lafayette a-t-il commencé ? 


Au mois de septembre 2012, nous avons été mandatés pour scénographier un événement dans des locaux historiques du BHV – au 9, rue du Plâtre, en plein quartier du Marais à Paris – alors que le projet d’OMA pour la réhabilitation de ce bâtiment industriel de 2 500 m2 était déjà lancé. Cet événement alors programmé sur deux jours pour septembre 2013 était destiné à lancer une réflexion sur l’idée d’une fondation en réunissant un panel de personnes intéressées par cette ambition. Nous avons d’abord enclenché un dispositif de travail et d’écoute assez lent car nous n’étions pas complètement convaincus que les conditions pour mener à bien cette initiative étaient les bonnes. L’énergie à déployer pour un si court terme nous semblait disproportionnée. Nous avons donc retourné la problématique et sommes revenus vers nos clients avec le discours suivant : les espaces existants qu’abrite l’immeuble de la rue du Plâtre sont intéressants, ils ont anciennement accueilli une école, des espaces de travail, les bureaux d’une rédaction et des espaces de formation. Le futur chantier pour l’aménagement de la Fondation d’entreprise Galeries Lafayette va durer longtemps (l’ouverture est prévue en 2016). Pouvons-nous profiter de cette transition pour monter un projet dans le bâtiment qui soit cohérent avec la vie d’une fondation et l’idée de partage de l’espace ?


Lisez la suite de cet article dans : N° 227 - Juin 2014

Les articles récents dans Points de vue / Expos

Entretien avec Hans Kollhoff Publié le 03/10/2018

Hans Kollhoff nous reçoit dans son bureau lambrissé de la Reinhardtstrasse à Berlin au cœur de… [...]

De l'incarnation, entretien avec Josep Lluís Mateo Publié le 03/09/2018

Josep Lluís Mateo nous reçoit dans son agence, au pied des montagnes qui, au nord, délimitent… [...]

Biennale de Venise 2018: L'éclectisme de l'incertitude Publié le 04/07/2018

« FREESPACE représente la générosité spirituelle et le sens de l’humain que… [...]

Venise : guide du visiteur pressé à la Biennale 2018 Publié le 03/07/2018

Les biennales : il y en a trop, et partout. En 2013, l’université IULM de Milan en… [...]

VENISE - « Freespace », espaces en délibéré Publié le 25/06/2018

Le thème « Freespace » a eu pour vertu inattendue de réveiller des postures… [...]

VENISE - La biennale 2018 en 8 mots-clés « Free spaces » XVIe Biennale internationale d’architecture de Venise Publié le 25/06/2018

Giardini et Arsenale présentent en ce début d’été 2018 une nouvelle Biennale qui, après les… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
4001 02 03 04 05 06 07
4108 09 10 11 12 13 14
4215 16 17 18 19 20 21
4322 23 24 25 26 27 28
4429 30 31     

> Questions pro

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…

Loi ELAN: comment produire un habitat frugal dont la valeur perçue ne soit pas celle du low cost?

Bernard blanc est directeur général d’aquitanis, l’office public de l’habitat de bordeaux métropole. Ce bailleur très engagé a déjà…

Loi ELAN: Les jeunes architectes se mobilisent

Face aux incertitudes sur l’exercice de la profession et aux débats parlementaires sur la loi Elan, de jeunes architectes ont engagé une…