Shenzhen : la tournée des idoles

Rédigé par Léo FIGUET
Publié le 20/04/2021

La Shenzhen Metro Corporation vient de désigner le groupement d’agences mené par Nicolas Grimshaw pour la construction du nouveau hub de l’aéroport de Shenzhen. L’agence londonienne menait une équipe internationale composée de grands groupes européens et chinois. Ils remportent la dernière étape du concours face aux Londoniens de Zaha Hadid Architects et les Hambourgeois de gmp Architekten.

Malgré son appartenance à l’initiative des FAB cities qui invite à repenser le rapport des villes à leur environnement, un nouveau projet pharaonique va sortir de terre à Shenzhen. La ville semble être, plus que jamais, un nouveau paradis pour les grandes agences internationales. Après le concours pour le nouvel Institut du Design, dont nous parlions en mars dernier, un nouveau concours a vu s’affronter les grands noms de l’architecture. Le premier opposait dans ses dernières phases MVRDV, Liebskind et Perrault, le second Grimshaw, Hadid, Ingels et Foster.


Suivant le chemin inverse des pays du Nord, qui ont mis un frein à leurs grands projets en raison des crises contemporaines, Shenzhen s’affirme comme un nouveau moteur dans l’architecture mondiale. Les nombreux concours internationaux montrent un nouveau visage de l’architecture : le gotha de l’architecture s’allie désormais aux grands groupes chinois, inconnus mais côtés en bourse. Renzo Piano, Sanaa, MVRDV, Nouvel : tous les starchitectes - ou presque - ont un bâtiment construit ou en construction à Shenzhen.


Le constat est le même pour l’architecture aéroportuaire. En Europe, l’année 2020 aura mis à l’arrêt de grands projets aéroportuaires, à l’image de l’abandon du projet de nouveau terminal à Roissy. La conséquence d’un trafic aérien ébranlé par la crise sanitaire et d’une crise écologique toujours plus importante. Mais, à Shenzhen, les projets se multiplient autour des nouveaux terminaux de l’aéroport. Celui-ci est devenu en quelques années le quatrième aéroport de Chine continentale. Le nouveau hub devrait permettre l’accès des nouveaux trains à grandes vitesses, des bus et des métros aux avions. Il intégrera de nombreux commerces, bureaux et espaces culturels suivant la volonté de Grimshaw d’intégrer pleinement son projet à la ville.


Qualifié de « sûr, vert, intelligent et humaniste » par l’agence, le nouveau hub s’inspirerait des mangroves que l’on retrouve dans la réserve naturelle de Shenzhen. Ce type de d’écosystème, particulièrement riche en faune et flore, serait l’un des meilleurs absorbeurs naturels de carbone. Il se trouve à proximité du terminal, érigé en 2013, et imaginé par l’architecte Massimiliano Fuksas. Le bestiaire ne cesse de s’agrandir : avant la mangrove, c’est la raie manta qui avait guidé le travail de Fuksas. Il lui avait fait honneur en la faisant s’échouer sur les pistes d’atterrissage.


En dépit de son humanisme, le projet est loin de faire l’unanimité sur le plan écologique. D’autant plus que Grimshaw est membre depuis 2017 d’Architects Declare. Ce réseau qui rassemble depuis sa création des architectes britanniques mettant au centre les préoccupations climatiques et écologiques dans leur démarche de projet. Ce dernier avait justement perdu deux de ses membres fondateurs, ZHA et Foster + Partners, lorsque le réseau avait critiqué leur participation à des concours pour des aéroports internationaux.


À voir si la démarche « verte et intelligente » de Grimshaw ainsi que le jardin attenant proposé par GROSS MAX suffira à faire taire les nombreuses critiques de greenwashing. En attendant, Grimshaw ne compte pas suivre le chemin pris par ZHA et Foster, ne voyant pas d’interférences entre la construction d’aéroports et son appartenance à Architects Declare.

Les articles récents dans Actus brèves

Deux cycles de conférences à l'EPFL Publié le 13/04/2021

La galerie d’architecture Archizoom, affiliée à l’EPFL, organise son cycle de… [...]

Ouverture des inscriptions en ligne au concours Europan 16 sur le thème des « Villes vivantes ». Publié le 06/04/2021

Le concours européen Europan 16 mêlant architecture, urbanisme et paysagisme est ouvert aux… [...]

Perrault lauréat du concours pour le nouvel Institut du Design à Shenzhen Publié le 31/03/2021

L’agence Dominique Perrault Architecte, associée à l’agence chinoise Zhubo Design Co… [...]

« Formes urbaines en mouvement : l’architecture de l’interurbanité » au Collège de France Publié le 30/03/2021

Jean-Louis Cohen, architecte, historien et titulaire de la chaire internationale d’architecture et… [...]

Les Paysagistes-Concepteurs organisent la première édition du Palmarès du Paysage Publié le 23/03/2021

Vendredi 19 mars s’est déroulée la première cérémonie du Palmarès du Paysage. Elle… [...]

« Les Actes Fondamentaux III » : Punir, au Pavillon de l'Arsenal Publié le 18/03/2021

Après « Jardiner » et « Soigner » en février, Richard Scoffier poursuit… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
17     01 02
1803 04 05 06 07 08 09
1910 11 12 13 14 15 16
2017 18 19 20 21 22 23
2124 25 26 27 28 29 30
2231       

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…