Sou Fujimoto, Manal Rachdi Oxo et Nicolas Laisné à Saclay

Rédigé par Alison GOREL LE PENNEC
Publié le 02/04/2015

Sou Fujimoto, Manal Rachdi Oxo et Nicolas Laisné à Saclay

L'École Polytechnique a désigné Sou Fujimoto Architects, Manal Rachdi Oxo Architectes et Nicolas Laisné Associés lauréats du concours pour la conception d’un bâtiment d’enseignements mutualisés sur le campus Paris-Saclay. L’équipe multidisciplinaire a été choisie pour réaliser à Palaiseau, à l'ouest du quartier de l'École Polytechnique, un bâtiment de 10 000 m² où seront hébergés des programmes pédagogiques mutualisés entre les établissements d’enseignement supérieur et de recherche de l’École Polytechnique, de l’Institut Mines-Télécom, d’AgroParisTech, de l’ENSTA (École nationale supérieure de techniques avancées), de l’ENSAE (École nationale de la statistique et de l’administration économique) et de l’Institut d’Optique (IOGS). Cette nouvelle construction devrait ouvrir ses portes en septembre 2018.

À l’issue du premier jury, quatre candidats étaient finalistes : Sou Fujimoto Architects, Atelier 2/3/4, Babin + Renaud, Chartier Dalix Architectes. « Le projet porté par le groupement Sou Fujimoto, Manal Rachdi Oxo architectes et Nicolas Laisné Associés, précise le communiqué de presse, a séduit par son ouverture sur le quartier, sa grande transparence et sa porosité avec un jeu sur les limites grâce à la présence de la toiture en débord, d’une grande façade vitrée et de végétation intérieure. »


Pour rappel, le plateau de Saclay accueille Grafton Architects pour l'Institut Mines-Télécom, OMA pour l'École Centrale, David Chipperfield pour l'École des Hautes Études Commerciales, Francis Soler, Emmanuel Combarel et Dominique Marrec pour le centre de recherche EDF, Renzo Piano pour l'École normale supérieure de Cachan, Brenac & Gonzalez pour le Centre de Physique Matière et Rayonnement, Du Besset – Lyon pour le futur bâtiment d'enseignement de la physique de l'Université Paris-Sud, et LAN et Vergély pour les 1000 logements étudiants dans la Zac de Moulon.

Les articles récents dans Actus brèves

Quand la forme parle – Nouveaux courants architecturaux au Japon (1995-2020) Publié le 15/10/2021

L'exposition Quand la forme parle. Nouveaux courants architecturaux au Japon (1995-2020) débutera… [...]

Les Journées Nationales de l’Architecture : Vivre Ensemble Publié le 14/10/2021

Les Journées Nationales de l’Architecture arrivent à grands pas : plus de 1200… [...]

Le Corbusier, Nelson, Villanueva et Andreu au Centre Pompidou Publié le 01/10/2021

Le Centre Pompidou propose un affichage dédié à l’œuvre de Le Corbusier, réalisée en… [...]

À l'école de la plage Publié le 30/09/2021

Les quinze étudiants de première année de Richard Scoffier, collaborateur régulier de d’a, ont… [...]

Notre-Dame : de grands architectes pour accoucher d’une souris Publié le 27/09/2021

À la suite de l’incendie de Notre-Dame de Paris en avril 2019, la Mission d’étude pour la… [...]

Franck Hammoutène (1954-2021) Publié le 22/09/2021

L’architecte français Franck Hamoutène est décédé le 14 septembre 2021. Il avait 67 ans. Peu… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
39    01 02 03
4004 05 06 07 08 09 10
4111 12 13 14 15 16 17
4218 19 20 21 22 23 24
4325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…