(Sur) interprétée ? L’essor des centres d’interprétation

Rédigé par Soline NIVET
Publié le 25/06/2018

Dossier réalisé par Soline NIVET
Dossier publié dans le d'A n°264

Depuis une quinzaine d’années, la construction des centres d’interprétation s’est multipliée en France, notamment dans les territoires ruraux. Importé d’Amérique du Nord – où il a été d’abord développé dans les parcs naturels –, ce programme relativement récent consiste à valoriser un territoire à partir de son histoire ou de son patrimoine au moyen d’une installation pédagogique et interactive. Quel est le rôle de l’architecture dans ces musées sans collection qui s’appuient sur l’émotion et l’expérience plutôt que sur l’explication pour construire leurs narrations ?

Lointain descendant de nos anciens écomusées, un centre d’interprétation est une sorte de musée sans collection, qui place la dimension expérientielle au cœur de son projet muséographique. Au moyen d’objets et de dispositifs interactifs, sa vocation est de permettre de mieux comprendre un patrimoine, un site, un métier ou un personnage local en mobilisant avant tout les émotions des visiteurs. Sous la maîtrise d’ouvrage des agglomérations, des communautés de communes mais aussi parfois de filières professionnelles, le centre d’interprétation est censé contribuer à l’image d’un territoire à partir d’une thématique identifiée.

Qu’il s’agisse d’une bataille, d’un bassin industriel ou d’une appellation d’origine contrôlée, la conception des centres d’interprétation exige dès la phase concours que les projets associent très étroitement archite(...)

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
31   01 02 03 04
3205 06 07 08 09 10 11
3312 13 14 15 16 17 18
3419 20 21 22 23 24 25
3526 27 28 29 30 31  

> Questions pro

Îlot Say, le droit d’auteur l’emporte

Le droit d’auteur des architectes et des artistes étant souvent bafoué*, l’ordonnance de référé rendue le 10 mai 2019 par le tribunal de…

PPP annulé pour les écoles marseillaises

Entre novembre 2018 et février 2019, la justice a donné raison par deux fois à des instances régionales et nationales de l’Ordre des…

Conception-réalisation : le conseil de l’Ordre des architectes des Pays de la Loire veille

En novembre dernier, statuant sur le non-respect des procédures de la commande publique, trois arrêts de la cour administrative d’appel de…