TECHNIQUES - Façades en mouvement - Dynamiques et multimatériaux pour bâtiments multifonctions

Rédigé par Roland KUSCHNER
Publié le 03/02/2017

Panneaux en acier inoxydable APERAM-UGINOX, Centre d’hébergement et de réinsertion sociale à Nantes, Philippe Dubus architecte

Article paru dans d'A n°251

Le choix grandissant des matériaux pour habiller les façades souligne la sophistication des volumétries et les prouesses architecturales. Savoir les conjuguer évite la monotonie et répond souvent à la demande d’un bâtiment multiusage, où se côtoient logements, bureaux, commerces, équipements ou encore services. Mais à force de vouloir se distinguer, la façade contribue-t-elle à intégrer un bâtiment dans la ville, ou ne se limite-t-elle pas à énoncer des codes empruntés à la signalétique pour faire des bâtiments totalement singuliers ? 


Jusqu’alors, la façade était perçue comme la signature d’un bâtiment, pour signaler la puissance de ses occupants ou l’empreinte de son concepteur. Une ère est-elle révolue ? Sans doute que non. L’éventail de solutions et de systèmes de façade ne cesse de s’élargir. L’architecte ne s’en remet pas pour autant à l’industriel, au contraire : il veut plus que jamais défendre son image, tenir son projet, et oriente l’industriel dans ce sens, ce qui est stimulant pour chacun. Les industriels ont bien compris ce mouvement et proposent des solutions sur mesure, mais aussi certaines sous avis techniques pour conforter les maîtres d’ouvrage. Les bâtiments évoluent, sont multifonctionnels, et doivent s’apprêter à s’interconnecter via des smart grids, à l’heure où l’on parle de production et d’autoconsommation électrique. La façade devient active, photovoltaïque, avec le BIPV (pour buildingintegrated photovoltaics), solution qui tend à devenir pertinente pour la production électrique, acceptable sur le plan architectural. Un nouveau paramètre pour la façade qui doit déjà répondre à quantité de réglementations : thermique, acoustique, incendie, sismique, et bientôt carbone (label E+C-), sans oublier le défi financier et toutes les questions liées à la ventilation, aux îlots de chaleur en façade, à la protection solaire, à l’entretien, à la maintenance et au traitement de fin de vie des matériaux, sans oublier l’influence du poids des façades sur le bâti. 

 

Tendances : tout à l’imagination et à l’émotion 

Nombreux sont les enjeux et tensions qui entourent la façade, d’où le foisonnement de solutions et de propositions. On peut discerner quelques grandes lignes : il existe une demande pour les panneaux de grandes dimensions aux surfaces filantes sans joint, mais il faut penser aux moyens de manutention à mettre en oeuvre le jour du remplacement de ces panneaux. Les surfaces des panneaux, quel que soit le matériau, sont de plus en plus ouvragées pour capter la lumière, changer le regard en fonction de la lumière du jour ou artificielle, réfléchir l’environnement, donner une dynamique, ou générer des profondeurs. Le bardage se perfore pour laisser circuler ou atténuer la lumière naturelle. Les petits éléments en terre cuite s’émaillent pour eux aussi jouer de ces effets. On cherche à animer les façades, l’éclairage devient une solution de bardage à part entière, loin encore des effets tapageurs et excessifs qui existent hors d’Europe. Si le textile revient timidement, les systèmes de végétalisation s’améliorent techniquement, mais c’est le verre qui conserve sa place hégémonique, avec des montants qui se veulent les plus fins et les plus robustes possible. 

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

D'A LAB : Tissu tech

À l’occasion de la dernière Design Week de m…

TECHNIQUES : Dossier faça…

En neuf ou en rénovation, en parement, vêture,…

PRODUITS UTILES

OttomanoOlevwww.olevlight.com  Panneaux …

D'A LAB : Soustraction pos…

À la Biennale Design de Saint-Étienne était …

TECHNIQUES : Salles de bai…

Selon Yves Danielou, président de l’Associatio…

PRODUITS UTILES

Intercalaires Saflex® FlySafeTM 3D PVBEastmanwww.…

TECHNIQUES : LUMIÈRES INT…

Deux ans de pandémie, deux années de travail a…

(1/5) Hôtel JW Marriott, …

L’hôtel Marriott a subi une rénovation compl…

(2/5) Restaurant Pedzouill…

Des produits fermiers, un décor campagnard et de…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Points de vue / Expos
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Innovations
>> Questions pro
>> Feuilleton
>> Design
>> Techniques

Les articles récents dans Les produits de la rédaction

D'A LAB : Tissu tech Publié le 07/09/2022

À l’occasion de la dernière Design Week de milan était présentée dans le nouveau lieu d… [...]

TECHNIQUES : Dossier façades 2022, Impressions et surimpressions Publié le 06/09/2022

En neuf ou en rénovation, en parement, vêture, enduit ou bardage, la façade n’est plus à l… [...]

PRODUITS UTILES Publié le 05/09/2022

OttomanoOlevwww.olevlight.com  Panneaux colorés Bisol SpectrumOscaro Powerwww.oscaro-pow… [...]

D'A LAB : Soustraction positive Publié le 07/07/2022

À la Biennale Design de Saint-Étienne était présentée « Maison Soustraire, a posteriori … [...]

TECHNIQUES : Salles de bains & équipements sanitaires Publié le 06/07/2022

Selon Yves Danielou, président de l’Association française des industries de la salle de bains … [...]

PRODUITS UTILES Publié le 05/07/2022

Intercalaires Saflex® FlySafeTM 3D PVBEastmanwww.eastman.com MetroGlass et mosaïques customi… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
39     01 02
4003 04 05 06 07 08 09
4110 11 12 13 14 15 16
4217 18 19 20 21 22 23
4324 25 26 27 28 29 30
4431       

> Questions pro

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…