Territoires invisibles, histoires d’architectures et de paysages quotidiens – CAUE Rhône Métropole

Rédigé par Theo NÄSSTRÖM SEGUIN
Publié le 16/05/2021

Plongez au cœur de l’histoire des territoires et des paysages quotidiens en venant découvrir une nouvelle exposition conçue et réalisée par le CAUE Rhône Métropole mêlant maquettes, textes et photographies à l’imaginaire de nombreux réalisateurs.

En prolongement de sa mission de conseil et de sensibilisation, le CAUE Rhône Métropole consacre l’année 2021 à la thématique « La fabrique de l’ordinaire ».

Ce thème s’ouvre sur une exposition, un jeu de pistes en ville, des rencontres d’architectes et des ciné-débats réunis sous un seul et unique événement intitulé « Territoires invisibles, histoires d’architectures et de paysages quotidiens ». Cet événement propose d'attirer l'attention sur ce que nous ne savons plus voir et d’expliquer en quoi l’architecture et sa conception révèlent les spécificités des territoires. Cette démarche pédagogique et culturelle tente de mettre en lumière les différents tissus urbains qui composent nos paysages en racontant leurs histoires et en valorisant leurs singularités. La composition de nos quartiers, de nos villes, la conception de nos architectures « habitées » forment un paysage à la fois quotidien et singulier dans lequel chacun habite d’une manière particulière.

L’exposition créée et présentée au CAUE Rhône Métropole mêle photographie et maquettes urbaines aux imaginaires des cinéastes qui ont composé leurs récits autour d’une ambiance particulière.  Une scénographie, inspirée de nos déambulations dans la ville,  invite le public à vivre une expérience immersive.

Le jeu de pistes dans la ville créé par le CAUE Rhône Métropole avec Christelle Ravey, autrice, vient se déployer sur deux aires de jeux dessinant deux parcours différenciés dans les villes de Villeurbanne et de Lyon offrant aux joueurs/habitants/usagers/citoyens une expérience immersive réelle et ludique. Ce jeu invite les publics à poser un autre regard sur le territoire qu’ils habitent ou fréquentent, leur donne à lire et à comprendre les « tissus urbains » traversés au fil de ce jeu afin qu’ils puissent mieux se saisir des enjeux de la fabrique de la ville ordinaire. 

L'idée est de faire de la ville le terrain d’une expérimentation par un jeu de pistes offrant un passage entre un espace scénique propre à l’exposition dans un espace fermé et une scène ouverte libre dans le quotidien de chacun, un espace commun pour garder les yeux ouverts.

// site web [en savoir +]

//contact : n.colonge@caue69.fr

Les articles récents dans Actus brèves

Christine Leconte élue Présidente de l'Ordre des Architectes Publié le 11/06/2021

Unanimement élue Présidente du Conseil national de l'Ordre des architectes, Christine Leconte… [...]

Explorations créatives des lauréats Agora du Design Publié le 09/06/2021

Du 10 juin au 18 juillet, Le Pavillon de l’Arsenal accueille les lauréats des bourses décernées… [...]

Notre-Dame au-delà de ses murs Publié le 04/06/2021

Il y a déjà trois ans, un incendie ravageur touchait la cathédrale Notre-Dame. Au-delà du… [...]

Esthétique urbaine parisienne : l’éternelle controverse Publié le 03/06/2021

« Chaque projet devra s’appuyer sur le Manifeste pour une nouvelle esthétique parisienne… [...]

Boutique : Piquant Publié le 02/06/2021

Comment aurait réagi Walter Benjamin si, tiré de ses passages couverts, il avait emprunté… [...]

Domestiquer l’exposition Publié le 01/06/2021

À Cognac, une fondation d’art contemporain d’un nouveau genre réinvente l’exposition de… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juin 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
22 01 02 03 04 05 06
2307 08 09 10 11 12 13
2414 15 16 17 18 19 20
2521 22 23 24 25 26 27
2628 29 30     

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…