Tissu de briques

Rédigé par Olivier NAMIAS
Publié le 04/04/2014

Maison à San Vicente (photo Blur architectes)

Article paru dans le d'A n°225

Heureux exemple de la collaboration entre l’Université et l’industrie de la céramique espagnole, Flexbrick réussit la gageure de transformer la brique en matériau souple utilisable en revêtement d’enveloppe, de sol ou en structure. La modularité de la céramique offre en outre à l’architecte de grandes possibilités de personnalisation.

Allier la souplesse du tissu à la céramique, matériau rigide par essence, c’est la contradiction que se propose de résoudre Flexbrick, un système constructif mis au point par l’architecte catalan Vicente Sarrablo. L'idée du procédé est venue lors d'un voyage en Uruguay, alors que Sarrablo découvre les bâtiments d’Eladio Dieste, ingénieur et architecte auteur de prodigieux édifices reconnaissables à leurs voûtes en briques élancées, voire à leurs cadres de briques suspendues. Pour réaliser ces ouvrages qui semblent si éloignés de ce que « le matériau aurait demandé à être », Dieste avait armé la brique. Pendant près d’une quinzaine d’années, Vicente Sarrablo, aussi directeur de la chaire céramique de l’université internationale de Catalogne à Barcelone, a cherché à revisiter cette technologie en mobilisant le savoir-faire des entreprises espagnoles, premières productrices mondiales de céramique. Dans son système, des câbles d’acier tressés se substituent aux fers à béton. La versatilité et la souplesse de ce complexe inédit permettent d’envisager son emploi comme matériau de structure ou comme revêtement, au sol ou en façade.

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

À Croissy-Beaubourg, le…

Les autoconstructeurs et bâtisseurs de maisons…

Béton de chanvre :…

Lorsqu’ils conçoivent ce projet en 2015 pour…

Impression 3D : La…

Depuis la petite dizaine d’années que…

Réemploi in situ : Une…

Quand en 1992 l’agence SCAU remporte le…

De la tuile solaire à…

Après des décennies de développement, la…

Bétons immergés : des…

Le 21 septembre dernier, dans la rade de…

Des ailes pour…

Est-il révolu, le temps où il fallait, dans…

Rendez-vous en bauge…

Comparée au pisé ou aux adobes qui ont fait …

Design itératif : «…

La récente exposition consacrée à…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Points de vue / Expos
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Les produits de la rédaction
>> Questions pro
>> Feuilleton
>> Design
>> Techniques

Les articles récents dans Innovations

À Croissy-Beaubourg, le premier ERP en parpaing de chanvre Publié le 18/10/2021

Les autoconstructeurs et bâtisseurs de maisons écologiques sont porteurs d’innovation et de… [...]

Béton de chanvre : l’isolation comme acte d’architecture Publié le 03/09/2021

Lorsqu’ils conçoivent ce projet en 2015 pour Paris Habitat, les architectes Thibaut Barrault et… [...]

Impression 3D : La fabrication additive, toujours d'actualité ? Publié le 23/03/2021

Depuis la petite dizaine d’années que l’impression 3D fait des émules sur le marché… [...]

Réemploi in situ : Une façade en granite transformée en terrazzos Publié le 28/02/2021

Quand en 1992 l’agence SCAU remporte le concours pour la construction du siège de… [...]

De la tuile solaire à l'enveloppe du bâtiment : "Le moment est venu" Publié le 06/01/2021

Après des décennies de développement, la production d’énergie solaire est en train de faire… [...]

Bétons immergés : des infrastructures portuaires biomimétiques Publié le 09/11/2020

Le 21 septembre dernier, dans la rade de Cherbourg, on pouvait assister à l’immersion de… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
39    01 02 03
4004 05 06 07 08 09 10
4111 12 13 14 15 16 17
4218 19 20 21 22 23 24
4325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…