Un nouveau rôle pour l’architecte ? - Rencontre avec Catherine Jacquot, présidente de l’Ordre des architectes

Rédigé par Anne CHAPERON
Publié le 17/10/2017

Catherine Jacquot, présidente de l’Ordre national des architectes.

Dossier réalisé par Anne CHAPERON
Dossier publié dans le d'A n°257

Si la délivrance des autorisations d’urbanisme passait au niveau des intercommunalités, qu’adviendrait-il du rôle de l’architecte ? C’est la question que nous avons posée à Catherine Jacquot, présidente de l’Ordre national des architectes.

D’a : Dans les années 1980, les figures du maire et de l’architecte étaient intimement liées dans l’aménagement de certains territoires. Ce couple, aujourd’hui, semble subir quelques secousses.

CJ : L’architecture et l’urbanisme concernent tous les citoyens, naturellement les architectes et les maires travaillent ensemble. Actuellement, sous l’effet des transformations de la Ville, ces relations évoluent. Ce n’est pas un divorce, mais oui, le couple est mis à l’épreuve. Par les lois de réformes territoriales récentes, bien sûr. Mais la fabrication, l’économie et l’usage de la ville évoluent, eux aussi. À Paris, par exemple, il y a 100 000 logements en location temporaire, avec des plateformes de type Airbnb que les élus essaient de réglementer pour que les écoles ne se vident pas et que les commerces de première nécessité ne partent pas. Les acteurs privés interviennent désormais de façon décisive dans le financement et la réalisation du cadre bâti. De nouvelles intermédiations se créent, qui modifient de façon importante les relations entre le maire et l’architecte. Ce sont les rôles de chacun qui sont « redistribués ». (...) 

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Novembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
4401 02 03 04 05 06 07
4508 09 10 11 12 13 14
4615 16 17 18 19 20 21
4722 23 24 25 26 27 28
4829 30      

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…