Un pavillon métal-bambou entre les tours métal-béton de la Défense

Rédigé par Laure MANISSADJIAN
Publié le 04/04/2022

Le pavillon Aquamater sur le parvis de la Défense

Logé entre la chape béton du CNIT et le mur-rideau vitré des 4 temps, le Pavillon éphémère Aqua Mater détone. C’est une réalisation neuve de l’architecte colombien Simón Vélez, identique à celle qu’il a construite à Arles en 2018. Cette fois-ci, le pavillon met en avant le côté intime de sa nef de bambou et d’acier. En deçà sont exposés des tirages en grand format noir et blanc du photographe brésilien Sebastião Salgado, sur la thématique de l’eau.

L’ambiance intérieure, intime, plonge le visiteur dans l’univers photographique Salgadien. Entre monts et vallées, de la plage à la banquise, plus d’une vingtaine de pays sont représentés. Le travail en noir et blanc tranche dans la pénombre, ajoutant une touche de drame à la beauté de ces paysages. On est saisi par l’ampleur du danger qui les menace, sous une voûte à la lumière tamisée.

 

Le pavillon formant un cocon sur mesure pour l’exposition, s’élève à 10 mètres de hauteur pour 70 mètres de long. Manifeste par son occupation de l’espace, il coupe la grande perspective historique. Interrompant le regard, il attire les férus de détails architecturaux et les amoureux de Sebastião Salgado.

Les curieuses et curieux sont tenus en haleine, ne pouvant contempler de l’extérieur que l’imposante toiture de chaume et les voiles opaques tendues sur sa périphérie. Ces dernières font ressortir par contraste le bambou venu tout droit de Colombie. Lorsque l’on s’en approche, il est possible d’examiner une union métal-bambou, selon un système constructif « à la Philibert Delorme ». Le diamètre variable des tronçons de bambou justifie l’usage du métal dans une logique de préfabrication. Un œil aguerri remarquera les tirants métalliques, la structure seule ne pouvant reprendre les efforts de traction.

 

Plus de détails sur les principes structurels sont à retrouver dans l’entretien avec Jean-Marc Weill, architecte-ingénieur en charge de la concrétisation du pavillon de Arles paru dans le numéro de décembre 2018 (d’a n°268).

 

 

Infos pratiques :

Aqua Mater, une exposition organisée par le Fond de Dotation Contemplation (producteur), VINCI Construction France (mécène d’honneur) et JCDecaux (mécène)

aquamatersebastiaosalgado.art

 

Du 1er avril au 22 septembre 2022

Parvis de l'arche, 92800 Puteaux (arrêt La Défense sur la ligne 1)

Tarifs : 16 € / -26 ans, handicapés et demandeurs d'emploi : 14€ / 6-18 ans : 11€ / - 6 ans : gratuit

Les articles récents dans Actus brèves

Appel à projets : Grand prix Architendance Publié le 18/05/2022

Les inscriptions au 6ème Grand prix la Tuile Terre Cuite Architendance sont ouvertesLa… [...]

BAP ! 2022 : 6 débats ce week-end ! Publié le 13/05/2022

Ce weekend à Versailles, c’est grand retour de la biennale d’Architecture et de Paysage !… [...]

Paris : 90 concours lancés ! Publié le 10/05/2022

« Paris s’équipe » est la présentation du programme municipal sur les enjeux… [...]

L'Académie d'Architecture renoue avec ses prises de positions publiques Publié le 28/04/2022

Le 8 mars dernier, l’Académie d’Architecture a rendu un rapport sur le Logement. Fruit du… [...]

Grafton Architects, lauréates du prix Mies 2022 Publié le 26/04/2022

L’agence allemande cofondée en 1978 par les Irlandaises Yvonne Farrell et Shelley McNamara a… [...]

Quartier Bercy-Charenton : la Mairie revoit ses ambitions Publié le 25/04/2022

Le 12e arrondissement de Paris a finalement abandonné ses tours de béton. Les 6 orientations… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
17      01
1802 03 04 05 06 07 08
1909 10 11 12 13 14 15
2016 17 18 19 20 21 22
2123 24 25 26 27 28 29
2230 31      

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée …