Une démagogie contre-productive - Bilan d’une année de fermeture des berges rive droite

Rédigé par Jean-Pierre COUSIN
Publié le 09/12/2017

Article paru dans le d'A n°259

Si réduire considérablement la place de la voiture à Paris est une nécessité de moins en moins contestée, cela n’autorise pas à faire n’importe quoi, surtout lorsqu’une mesure aussi démagogique que celle de la transformation des voies sur berges en promenade engendre de multiples nuisances environnementales. C’est ce que vient de confirmer le rapport du comité d’experts indépendants, que Jean-Pierre Cousin a lu et analysé pour d’a. Impact économique négatif, augmentation de la pollution atmosphérique et sonore, aggravation du trafic et de la qualité de l’air en banlieue… Faute de politique pertinente, fondée historiquement et scientifiquement, la Ville de Paris fait surtout le lit des pro-bagnoles, comme nous l’avions déjà dénoncé il y a cinq ans.

Après avoir observé pendant un an, « sur une aire élargie au-delà de l’hypercentre parisien, les impacts de la fermeture du point de vue de la circulation routière, de la circulation des bus, de la pollution et du bruit » et une série d’audits (associations, maires de communes périphériques, etc.), le comité régional d’évaluation a publié en novembre 2017 le bilan final du suivi et de l’évaluation de la fermeture des berges rive droite à Paris le 1er septembre 2016. Il ne répond pas à tous les questionnements soulevés avant même la fermeture, comme par exemple les impacts sur l’économie locale. (...)


Lisez la suite de cet article dans : N° 259 - Décembre 2017

Les articles récents dans Points de vue / Expos

Augmenter la géographie, entretien avec Michel Desvigne Publié le 05/04/2019

L’agence est en travaux et Michel Desvigne, très prévenant, nous propose d’aller au Café … [...]

« ROMAMOR » : temps retourné, temps retrouvé Anne et Patrick Poirier à la villa Médicis Publié le 05/04/2019

Commencée à l’Académie de France à Rome il y a cinquante ans, l’œuvre de Anne et Patrick … [...]

De l’intégrité, entretien avec Renzo Piano Publié le 11/03/2019

Renzo Piano nous reçoit dans son agence à Paris, dans une pièce remplie de livres qui savent… [...]

#BalanceTonCorb Publié le 03/12/2018

Trois ans après la polémique qui a voulu faire de Le Corbusier un néo-nazi, les principaux… [...]

L’art du chantier Publié le 03/12/2018

Dans la tradition des arts libéraux, depuis Alberti, les architectes considèrent que l’œuvre… [...]

Gio Ponti, une modernité italienne Publié le 03/12/2018

On connaît surtout de Ponti le gratte-ciel Pirelli de Milan (1956-1960), la villa Planchart à… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Avril 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
1401 02 03 04 05 06 07
1508 09 10 11 12 13 14
1615 16 17 18 19 20 21
1722 23 24 25 26 27 28
1829 30      

> Questions pro

Conception-réalisation : le conseil de l’Ordre des architectes des Pays de la Loire veille

En novembre dernier, statuant sur le non-respect des procédures de la commande publique, trois arrêts de la cour administrative d’appel de…

Transmettre ou ne pas transmettre son agence

En société ou libéral, quelles sont les questions qu’un architecte doit se poser en matière de transmission ? Daniel Seddiki, expert-comptable…

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…