Une maison, un musée

Rédigé par Pierre CHABARD
Publié le 03/03/2020

Huit ans après le concours, deux ans après l’exposition remarquée du projet à la Biennale de Venise, le Z33, maison de l’art contemporain, du design et de l’architecture à Hasselt, dont Francesca Torzo signe le réaménagement et l’extension, ouvre enfin ses portes. À partir du 14 mars 2020, trois expositions temporaires occuperont cette architecture ténue et miraculeuse, à la fois forte et fragile, étonnante de caractère et de sensibilité, magistralement construite.


Ce qui fait l’architecture du nouveau Z33 n’est ni une idée, ni un slogan, ni une image, ni une forme. C’est une brique. Mais pas n’importe laquelle. Celle-ci exigea trois ans et demi de travail avec la vénérable briqueterie danoise Petersen Tegl – également fournisseur du Kolumba Museum, dont Francesca Torzo fut chef de projet chez Zumthor. Chaque aspect de cette brique a été patiemment mis au point : sa forme en losange, ses proportions (celles d’un visage, haut de trois lits de briques traditionnelles), sa couleur velouté (comme du cuir ou de la terre mouillée), sa texture plutôt lisse mais ravivée par la trace toujours irrégulière de la main, ses variantes (pour les chaînages, les plis du mur, son soubassement), ses joints teintés dans la masse de 0,75 mm, et bien sûr sa fabrication en série, alternant process industriel et manuel, qui a monopolisé l’entreprise pendant de longs mois. Elle pare aujourd’hui les hautes façades de la nouvelle aile et a inspiré le nouveau logo de Z33. À elle seule, elle concentre et tient en équilibre bien des paramètres de cette opération aux multiples enjeux et au budget modeste. (...)



Maîtres d'ouvrages : Province belge de Limbourg
Maîtres d'oeuvres : Francesca Torzo
Entreprises : association momentanée Houben-Belemco
Surface SHON : 4 600 m²
Cout : 9,74 millions d'euros HT
Date de livraison : mars 2020

Façade en brique sur la Zuivelmarkt <br/> Crédit photo : Peeters Olmo Vue externe du patio d'entrée Vue des façades arrières du Z33 Vue du patio d'entrée, véritable machine à lumière Les toitures de l'ancienne distillerie de genièvre et la nouvelle façade

VOIR ÉGALEMENT

>> Choix de darchitectures.com
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Publiés par d'a

L’hypothèse d’une sociabilité Publié le 03/04/2020

Maîtres d'ouvrages : OPH Plaine Commune HabitatMaîtres d'oeuvres : germe&JAM… [...]

La leçon du logement social Publié le 02/04/2020

Maîtres d'ouvrages : SEMIP maître d’ouvrage ; France Habitation bailleur… [...]

57 logements en promotion privée, Massy-Palaiseau Publié le 01/04/2020

Maîtres d'ouvrages : Bouygues ImmobilierMaîtres d'oeuvres : a+ samueldelmas ;… [...]

Entre le monde et la chambre, l’architecture Publié le 01/04/2020

Maîtres d'ouvrages : RIVPMaîtres d'oeuvres : Charles-Henri Tachon architecte mandataire,… [...]

Partie prenante Publié le 31/03/2020

Maîtres d'ouvrages : Paris Habitat OPHMaîtres d'oeuvres : Charles-Henri Tachon,… [...]

Le retour de l'objet A Publié le 30/03/2020

Maîtres d'ouvrages : université Paris Sud 11Maîtres d'oeuvres : Dominique LyonSurface… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Avril 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
14  01 02 03 04 05
1506 07 08 09 10 11 12
1613 14 15 16 17 18 19
1720 21 22 23 24 25 26
1827 28 29 30    

> Questions pro

Retraite, les questions en jeu

Face à l’opposition suscitée par la réforme des retraites, que ce soit dans la rue ou à l’Assemblée nationale où le projet de loi a…

Deux opportunités d’aide à la recherche

Face aux difficultés du métier d’architecte, une aide à la recherche est toujours une opportunité idéale pour orienter, confirmer ou même…

Assistance à maîtrise d’ouvrage : l’hypertrophie des équipes est-elle nécessaire ?

Assistant à maîtrise d’ouvrage (AMO), maître d’ouvrage délégué (MOD), bataillon de conseillers…, la maîtrise d’ouvrage s’évertue …