ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam

Architecte : Jam architecture.territoires
Rédigé par les architectes
Publié le 05/01/2016

Front de place...

Cet immeuble prend place dans le projet d’aménagement du nouveau quartier de Clause-Bois Badeau conçu par JAM, dont il constitue un jalon architectural important, expression de deux échelles :

- la place de la Gare, nouveau centre urbain et entrée du quartier marquée par la monumentalité de l’ancienne usine de graineterie Clause, fondatrice du site et également réhabilitée par JAM ;

- le tissu bâti de la ZAC du Mesnil, «villas urbaines» organisées perpendiculairement à la rue Clause sur des parcelles profondes et traversantes à l’interface entre le faubourg pavillonnaire existant et le nouveau parc.

Frontalité

Au premier plan de ce dispositif, ce grand bâtiment linéaire transpose la morphologie des « villas urbaines » et la rabat frontalement sur la place. Il organise la place en dialoguant avec l’ancienne usine réhabilitée dont il interprète la grille structurelle, travées et stratifi cation horizontale, en un motif unitaire de grande échelle. Entre de longs bandeaux horizontaux, des loggias en creux alternent avec de larges ensembles vitrées en aluminium qui projettent les séjours traversant sur l’espace de la place. Par contraste, le dernier étage est plein, scarifi é par le rythme serré des pergolas en béton qui font descendre le ciel dans de grandes terrasses patios. Ce volume blanc soulevé est posé sur un socle commercial en béton brut qui l’unit au sol de la place, et dont les vitrines inscrites dans de grands encadrements en béton constituent un motif monumental faisant échos à celui des fenêtres. Distribution Au rez-de-chaussée, un porche vitré inséré discrètement dans le système des vitrines commerciales, donne accès à la cour, en retrait de la place, espace intérieur complexe, familier et resserré des visà-vis, contenu dans l’épaisseur du tissu urbain. Ce demi-cloitre appuyé sur la place distribue trois bâtiments aux échelles contrastées, dont l’ancienne administration de l’usine Clause réhabilitée contenant 18 logements sociaux, et se ramifi e dans le jeu des cours-jardins situées en second rang, des escaliers extérieurs et des coursives en étage. Contenues, dans les étages inférieurs, dans l’espace resserré de la cour et derrière un rideau dense de meneaux en béton, les coursives émergent, dans les étages supérieurs, dans le ciel et ouvrent sur le grand paysage de la vallée de l’Orge. Entre place, cour et grand paysage, le bâtiment « distribue » la géographie urbaine du site et l’intériorise dans la conception des logements à travers un dispositif systématique de séjour-cuisine traversant entre place et cour.

Construction

La situation urbaine du projet interrogeait l’expression monumentale d’un front de place confrontée à un programme résidentiel typique des opérations d’accession de la 2ème couronne comportant 90% de petits logements (T2/T3). Le parti pris de régularité inspiré par la grille de l’ancienne usine rejoint ici la réalité structurelle d’une organisation systématique en refends découlant de cette donnée programmatique. Le projet interroge en premier lieu l’expression architecturale adéquate de cette typologie constructive récurrente de la production du logement en France. Réalisée avec le rupteur «Slabe» mis au point par l’entreprise LEGENDRE, cette opération obtient le label BBC en isolation par l’intérieur sans rien sacrifi er d’une architectonique de la masse, béton accordé avec l’ancienne usine et couleurs minérales dialoguant avec les ocres et les orangés des constructions traditionnelles du site en meulière et tuiles.



LIEU : Place Garcia Lorca, Bretigny sur Orge
PROGRAMME : 57 logements en accession, 18 logements sociaux, 423
m² de surfaces commercial
MAÎTRISE D’OUVRAGE : OTI-Groupe ARCADE
MAITRISE D’OEUVRE : JAM architecture.territoires, architectes Philippe
Chavanes et Jean Marc Bichat avec Véronique Perez, Magali Euverte,
et Simon Chèvre - INGENOVA , économiste - INEX, BET fl uides - EVP, BET
structure - EGECO , OPC
CERTIFICATION ENVIRONNEMENTALE : BBC
SURFACES : 4686 m² shab dont 3200 m² en neuf et 1013m² en réhabilitation,
423 m² SU commerces
COUT : 8 164 000 € HT (valeur 2011)
CALENDRIER : Livraison logements neufs 2014, logements sociaux chantier
en cours
AMÉNAGEUR : SORGEM
URBANISTE COORDONATEUR : JAM architecture.territoires
MAITRISE D’OEUVRE ESPACES PUBLICS : JAM architecture.territoires, MA
GEO, Lattitude Nord (square des Sorbiers)
ENTREPRISES : LEGENDRE Gros oeuvre - RIDORET Menuiseries extérieures
- LRF Ravalement - Fermeture Ventoise Serrurerie - AGRIGEX VRD - SNIC
plomberie chauffage - TELECOISE Electricité - DEMAN Cloison platrerie,
menuiserie - BAZZI Peinture - ARSOL revêtements de sols - KONE ascenceurs

ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis ZAC des Sorbiers - 74 logements à Brétigny-sur-Orge - Jam<br/> Crédit photo : GABBARDO Denis Plan masse Lot S01B - Jam

VOIR ÉGALEMENT

>> Publiés par d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Choix de d'a

Centre culturel Clément David, Roquevaire (13) Publié le 05/07/2023

Maîtres d'ouvrages : Commune de RoquevaireMaîtres d'oeuvres : Huitetdemi (mandataires… [...]

Parcours couvert du forum antique de Bavay (59) Publié le 28/06/2023

Maîtres d'ouvrages : Département du NordMaîtres d'œuvres : Explorations ArchitectureEn… [...]

CO’Met - Arena, centre de congrès et parc des expositions Publié le 06/06/2023

Maîtres d'ouvrages : Orléans MétropoleMaîtres d'oeuvres : Ferrier Marchetti StudioEntr… [...]

Extension et rénovation partielle d'une maison familiale à Mantes-la-Jolie Publié le 16/12/2022

Maîtres d'ouvrages : privéeMaîtres d'oeuvres : Bérénice Curt Architecture, co-traitants : … [...]

Le Majestic - Scène de Montereau Publié le 23/11/2022

Maîtres d'ouvrages : Ville de Montereau-Fault-YonneMaîtres d'oeuvres : Atelier Novembre … [...]

CasArts - Grand Théâtre de Casablanca Publié le 23/06/2022

Maîtres d'ouvrages : Casablanca Aménagement S.A. / Egis Bâtiments InternationalMaîtres d'oeuvres… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
35    01 02 03
3604 05 06 07 08 09 10
3711 12 13 14 15 16 17
3818 19 20 21 22 23 24
3925 26 27 28 29 30  

> Questions pro

L’architecture au prisme des contraintes environnementales : le regard singulier de Gilles Perraud…

Si les questions environnementales sont de plus en plus prégnantes, les labels et les normes propres à l’univers de la construction garantissent…

« In solidum » : jusqu’à quel point l’architecte doit-il être solidaire ?

Michel Klein, directeur général adjoint de la MAF, revient sur des condamnations in solidum disproportionnées à l’encontre des architectes mie…

25 ans d’expérience sur les grands projets universitaires qui montrent les limites des PPP et le …

Qu'il s'agisse de la récente construction de l'ENS Paris-Saclay, de la complexe restructuration du campus de Jussieu ou plus récemment du Campus Con…