4. Olivier Vallerand, cofondateur du laboratoire de création 1x1x1, professeur d’architecture à l’université Arizona State, Canada/États-Unis

Rédigé par Stéphanie DADOUR
Publié le 06/12/2018

Séquence architecturale qui reflète une interprétation des étapes participant à la construction d’une identité

Dossier réalisé par Stéphanie DADOUR
Dossier publié dans le d'A n°268

Queeriser l’espace : sensibiliser le grand public et les politiques


Olivier Vallerand, cofondateur du laboratoire de création 1x1x1, professeur d’architecture à l’université Arizona State,  Canada/États-Unis

 


Impliqué depuis plus de vingt ans dans les organismes communautaires LGBT, architecte-chercheur, Olivier Vallerand croise ces deux parcours. Ce qui l’intéresse est l’architecture, comprise dans ses aspects humains et sociaux, « un lieu plutôt qu’une forme », dit-il. Son travail consiste à rendre compte de l’impact de l’architecture sur la vie des gens, notamment les personnes homosexuelles ou trans. Des réflexions à ce sujet sont entamées depuis des années, mais invisibilisées, selon lui. Au canada et aux États-Unis où il travaille, les questions croisant architecture et sexualité sont aujourd’hui plutôt bien reçues, jugées pertinentes par le grand public et par le milieu architectural. C’est dans cette perspective que son approche consiste à rendre visible ce qui ne l’est pas encore tout à fait, et plus particulièrement ce qui a tendance à être mis à la marge.


Rendre visible

« Il y a ceux qui découvrent les effets de l’architecture sur les personnes LGBT ; et il y a de plus en plus d’architectes souhaitant œuvrer dans le bon sens », explique l’architecte. L’objectif d’Olivier Vallerand est de s’assurer que l’impact de l’architecture sur les personnes homosexuelles n’est pas discriminant, voire nuisible à la santé ; et ce, afin de trouver des façons d’améliorer les espaces de vie et de remettre en question certains réflexes d’architectes, d’outiller les enseignants et étudiants en architecture pour intégrer et prendre conscience de ces questions :(...)

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juin 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
22     01 02
2303 04 05 06 07 08 09
2410 11 12 13 14 15 16
2517 18 19 20 21 22 23
2624 25 26 27 28 29 30

> Questions pro

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…