51N4E ET BOURBOUZE & GRAINDORGE - Salle multi-événement, Saint-Nazaire

Rédigé par Karine DANA
Publié le 06/12/2018

Est-ce un bâtiment, un aménagement ? Difficile de qualifier cette opération qui est avant tout un dispositif urbain programmé de l’intérieur appelant des logiques d’incrémentation et de continuité et qui se propose de dépasser la temporalité de la commande.


Implantée dans trois des quatorze alvéoles de l’ancienne base sous-marine de SaintNazaire, cette opération poursuit la dynamique de projet Ville-Port lancée en 1994 par la municipalité. L’architecte espagnol Manuel de Solà-Morales participa alors à la première phase de travaux reposant sur l’aménagement d’espaces publics et la construction d’équipements liés au tourisme et à la culture dans la base mais aussi autour. L’agence berlinoise LIN se vit quant à elle confier en 2002 la seconde phase de ce vaste projet de renouvellement avec l’installation d’autres programmes à vocation publique à l’intérieur de la base : le Life et le Vip, lieux d’expositions et de concerts très actifs, achevés en 2007. Dans la continuité de cette politique urbaine qualitative et prudemment échelonnée, la ville lance en 2013 un dialogue compétitif invitant l’agence 51N4E à une réflexion élargie sur le site afin d’y installer la salle des fêtes, auparavant implantée dans la salle Jacques-Brel, située juste en face, dans la zone portuaire.(...)



Maîtres d'ouvrage : Ville de Saint-Nazaire / Sonadev

Maîtres d'oeuvre : 51N4E et Bourbouze & Graindorge

Coût : 5,9 millions d'euros

Date de livraison : 2017

Vues de la salle depuis les bassins et la rue intérieure de la base sous-marine<br/> Crédit photo : DUJARDIN Filip Vue de trois alvéoles<br/> Crédit photo : DUJARDIN Filip Vue sur les accès à la grande salle <br/> Crédit photo : DUJARDIN Filip  Vue des alvéoles 13 et 12 donnant sur le bassin<br/> Crédit photo : DUJARDIN Filip Vue en plan des trois alvéoles de la base sous-marine et des espaces avec lesquels elles tissent des relations<br/> Crédit photo : dr -

VOIR ÉGALEMENT

>> Choix de darchitectures.com
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Publiés par d'a

ADELFO SCARANELLO - Restructuration du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon Publié le 28/02/2019

Maîtres d'ouvrages : Ville de Besançon Maîtres d'œuvres : Adelfo Scaranello… [...]

RENZO PIANO BUILDING WORKSHOP - Aménagement d’un pôle universitaire dans la citadelle d’Amiens Publié le 28/02/2019

Maîtres d'ouvrages :  SEM Amiens Aménagement (mandataire) pour Amiens MétropoleMaîtres… [...]

TANK - Maison à Mouvaux, Lille Publié le 28/02/2019

Maîtres d'ouvrages : privéMaîtres d'oeuvres : Tank, Olivier Camus et Lydéric Veauvy –… [...]

KAAN ARCHITECTEN - Crématorium Siesegem à Alost, Belgique Publié le 11/12/2018

Maître d'ouvrage : Intergemeentelijke Samenwerking Westlede (IGS) Maître d'oeuvre : KAAN… [...]

KAAN ARCHITECTEN - Utopia, bibliothèque et Académie des arts du spectacle, Alost, Belgique Publié le 11/12/2018

Maître d'ouvrage : Autonoom Gemeentebedrijf Stadsontwikkeling Aalst (AGSA) Maître d'oeuvre… [...]

YOUSSEF TOHME ARCHITECTS AND ASSOCIATE - Le MARe, musée d’art récent, Bucarest Publié le 07/12/2018

Maître d'ouvrage : PrivéMaître d'oeuvre :  Youssef Tohme Architects &… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Transmettre ou ne pas transmettre son agence

En société ou libéral, quelles sont les questions qu’un architecte doit se poser en matière de transmission ? Daniel Seddiki, expert-comptable…

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…