Atelier blam : Fabriquer le design

Rédigé par Maryse QUINTON
Publié le 30/05/2021

Portrait de Aurélien Meyer

Article paru dans d'A n°290

Depuis 2015, l’atelier blam, dirigé par Aurélien Meyer, conçoit et fabrique des projets, pièces et installations complexes entre Nantes et Couëron. Entre architecture, art, design et ingénierie, ses réalisations ont en commun leur haut degré de technicité, qui n’est cependant jamais explicité comme tel. Derrière une apparente simplicité et une esthétique épurée se cache un savoir-faire acquis au fil des années et des rencontres marquantes. Il cultive des collaborations au long cours, notamment avec Ronan et Erwan Bouroullec. Parmi les derniers projets qu’ils ont livrés ensemble figurent les nouvelles fontaines des Champs-Élysées et le mobilier de la Bourse de commerce ouverte depuis le 22 mai dernier. Nous l’avons rencontré à Nantes, l’occasion de revenir sur un parcours aussi singulier que déterminé.

C’est sur les bords de Loire à Nantes que nous rencontrons Aurélien Meyer, dans le quartier industriel et hétéroclite du Bas-Chantenay où il s’est installé il y a cinq ans. C’est ici que sont conçus les projets de l’atelier blam, mais il faut longer le fleuve vers l’ouest et se rendre à Couëron, à une quinzaine de kilomètres, pour découvrir le lieu où ils sont réalisés : un vaste hangar flanqué d’un héliport. Cet entrepôt qui servait autrefois à assembler des pièces de sous-marin est calibré pour la fabrication de pièces pesant jusqu’à 120 tonnes. L’atelier blam a investi ce lieu étonnant en 2018, lorsqu’Aurélien Meyer s’est vu confier un projet d’envergure : les nouvelles fontaines des Champs-Élysées, conçues avec Erwan et Ronan Bouroullec : « L’heure était venue de se doter d’un véritable outil permettant de réaliser des pièces de très grandes dimensions, à l’écart de la ville pour travailler en toute tranquillité. » (...)

Les articles récents dans Actus brèves

Lancement du Palmarès RESEDA Publié le 31/01/2023

C’est à l’ENSA de Paris Val-de-Seine que la ministre de la Culture Rima Abdul-Malak a annoncé … [...]

Baisse de la TVA sur le biosourcé : encore un effort ! Publié le 30/01/2023

Le collectif Frugalité Heureuse et Créative, connu pour son manifeste aux 15 000 signataires se la… [...]

Rénovation de la tour Bretagne : les 8 équipes annoncées Publié le 26/01/2023

La tour Bretagne de Nantes était fermée au public depuis juin 2020. Promise à un concours d'archi… [...]

Nunous : A new life for waste Publié le 17/01/2023

À l’occasion d’une exposition à la galerie Planète rouge, l’entreprise japonaise Sheishoku … [...]

Renée Gailhoustet. 1929 - 2023 Publié le 09/01/2023

Renée Gailhoustet est décédée mercredi 4 janvier dernier dans son logement à Ivry sur Seine. El… [...]

Christian de Portzamparc s'expose à l'Académie Publié le 06/01/2023

L’Académie des beaux-arts a décerné le Grand Prix d’Architecture (Prix Charles Abella) 2022 … [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Février 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
05  01 02 03 04 05
0606 07 08 09 10 11 12
0713 14 15 16 17 18 19
0820 21 22 23 24 25 26
0927 28      

> Questions pro

Et si on arrêtait de bosser ?

Apparu aux États-Unis après le covid, le phénomène de « la grande démission » marque une évolution du rapport au travail et la Fra…

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…