Aurélie Cousi nouvelle directrice chargée de l’architecture

Rédigé par Coralie DELHORME
Publié le 29/01/2020

Aurélie Cousi vient d’être nommée directrice, adjointe au directeur général des patrimoines, chargée de l’architecture. Elle succède ainsi à Agnès Vince et à Corinne Langlois –qui a assuré l’intérim au ministère de la Culture depuis novembre 2019. Polytechnicienne et ingénieure en chef des ponts, des eaux et des forêts, Aurélie Cousi était auparavant directrice générale adjointe en charge de l’aménagement au sein de Grand Paris Aménagement. Une prise de fonction qui s'annonce mouvementée puisque un collectif appelle à la manifestation ce mardi 4 février dans la cour du Palais Royal pour protester contre les nombreuses remises en question du rôle des architectes dans les projets du gouvernement depuis un an.

Nommée sur proposition de Franck Riester, ministre de la Culture, la nouvelle directrice chargée de l’architecture prendra ses fonctions le 1er février 2020. Elle aura pour missions principales de piloter la politique publique de l’architecture mais aussi les conditions d’exercice de la profession d’architecte.

 

 

Communiqué du ministère de la Culture, en date du 24 janvier 2020 :

 

"Sur proposition de Franck Riester, ministre de la Culture, le Président de la République a nommé ce jour en Conseil des Ministres Aurélie Cousi directrice, adjointe au directeur général des patrimoines, chargée de l’architecture à compter du 1er février 2020.

 

Polytechnicienne, ingénieure en chef des ponts, des eaux et des forêts, Aurélie Cousi exerce depuis 15 ans au sein de l’Etat, ses établissements publics et les collectivités dans les domaines de l’aménagement, l’urbanisme et la construction publique, où elle a pu observer et porter les mutations sociétales sur les enjeux environnementaux et sociaux et la fabrication de la Ville.

 

Elle a été cheffe de la mission immobilière auprès du Préfet de région à la direction régionale et interdépartementale de l’écologie et de l’aménagement d’Ile-de-France de 2007 à 2009, créée pour mobiliser le foncier Etat en faveur du logement en développant des projets urbains sur des délaissés routiers, avant d’être nommée en 2010 directrice adjointe en charge de la stratégie opérationnelle à la direction de l’immobilier de l’établissement public Paris-Saclay, en charge du pilotage des projets de construction des grandes écoles et universités. En 2013, Aurélie Cousi est nommée conseillère en charge de l’urbanisme au cabinet du maire de Paris, où elle a notamment accompagné, à compter de 2014, le lancement de l’appel à projets innovant « Réinventer Paris ». De 2015 à 2017, elle exerce les fonctions de cheffe du service de l’aménagement à la direction de l’urbanisme de la Maire de Paris.

 

Depuis juillet 2017, elle était directrice générale adjointe en charge de l’aménagement au sein de Grand Paris Aménagement.

 

Aurélie Cousi succède à Agnès Vince, architecte-urbaniste générale de l’Etat, dont le Ministre salue l’action menée depuis 2014 à la tête du service de l’architecture, ainsi que celle de Corinne Langlois, architecte et urbaniste en chef de l’Etat, sous-directrice de l’architecture, de la qualité de la construction et du cadre de vie, qui en a assuré l’intérim depuis novembre 2019.

 

Parmi les missions qui lui seront confiées, Aurélie Cousi aura notamment la charge de piloter la politique publique de l’architecture, en veillant à soutenir et à valoriser la qualité et l’innovation architecturales, avec une attention particulière aux enjeux de transition écologique et de développement durable. Les conditions d’exercice de la profession d’architecte et le développement de la filière économique de l’architecture seront au cœur de sa mission. Elle sera aussi pleinement impliquée dans l’accompagnement du réseau des 20 écoles nationales supérieures d’architecture et de leurs 19 800 étudiants. Elle se verra enfin confier par le directeur général des patrimoines des missions transversales spécifiques relatives à l’architecture et aux patrimoines."

Les articles récents dans Actus brèves

Photographies de la rénovation de la chenille du Centre Pompidou Publié le 31/07/2020

Installée en 1976 à l’ouverture du Centre Pompidou, la succession d’escaliers mécaniques… [...]

Découvrez les 30 réalisations sélectionnées pour le Prix d'a 10 + 1 Publié le 17/07/2020

Le 6 juillet, le jury a tenu une première délibération à L’institut National … [...]

La restructuration de l’École du Louvre confiée à Hart Berteloot Publié le 03/07/2020

À l’aune des grandes réflexions autour de l’enseignement supérieur et des mutations… [...]

« Pour la recherche en architecture et paysage » : les 12 lauréats Publié le 29/06/2020

Le mécénat de la Caisse des Dépôts divulgue le nom des 12 lauréats de l’appel à… [...]

L'extension de la mairie de Biot sauvée de la destruction Publié le 24/06/2020

Alors que le chantier de l’extension de la mairie de Biot touche à sa fin, le nouveau maire… [...]

Le monde d’après selon les architectes Publié le 24/06/2020

La Cité de l’architecture et du patrimoine lance une série de débats consacrés aux défis… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
31     01 02
3203 04 05 06 07 08 09
3310 11 12 13 14 15 16
3417 18 19 20 21 22 23
3524 25 26 27 28 29 30
3631       

> Questions pro

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…

L’architecte face au confinement

Agences vides, gestion d’affaires par visioconférence, chômage partiel, télétravail… Les problèmes sanitaires posés par l’épidémie de…

Retraite, les questions en jeu

Face à l’opposition suscitée par la réforme des retraites, que ce soit dans la rue ou à l’Assemblée nationale où le projet de loi a…