Biennale d’architecture de Venise 2021 : le pavillon français dévoilé

Rédigé par Theo NÄSSTRÖM SEGUIN
Publié le 04/03/2021

L’Arsenal et les Giardini de Venise devraient bel et bien ouvrir leurs portes aux visiteurs pour la 17e Biennale d’Architecture du 22 mai au 21 novembre 2021. Le thème de cette édition choisi par l’architecte libanais et commissaire général Hashim Sarkis est « Comment vivrons-nous ensemble ? ». Christophe Hutin, désigné commissaire du pavillon français, répond avec son projet « Les communautés à l’œuvre » qui place les transformations collectives des usagers au cœur de son travail. Une enquête menée dans six lieux d’études à travers le monde affirme l’importance d’une architecture digne, confortable et libre pour tous au quotidien.

La grande exposition architecturale de Venise, décalée d’une année, conserve son thème invitant les architectes à construire un monde collectivement. Après une année complexe, le sujet semble plus pertinent que jamais, au vu des nombreux enjeux actuels : écologique, démographique et économique. Le pavillon français sera aménagé par Christophe Hutin : architecte, enseignant-chercheur à l’ENSAP de Bordeaux, il est le récent lauréat du dernier Prix Mies van der Rohe pour son projet de réhabilitation du Grand Parc à Bordeaux avec Lacaton & Vassal et Frédéric Druot. Voyageur-concepteur militant, sa démarche est orientée sur une analyse des situations par le dialogue avec les habitants. Le travail collectif a été mené en collaboration avec Daniel Estevez, architecte, ingénieur et professeur à l’ENSA Toulouse, Tiphaine Abenia, ingénieure en génie civil, architecte et docteure en architecture, Marion Howa, architecte et enseignante-chercheuse et Éric Chauvier docteur en anthropologie.

 

Le projet « Les communauté à l’œuvre » est un travail de recherches mené dans six destinations. Il invite à découvrir comment des groupes d’individus se sont emparé de leur environnement afin d’améliorer leur cadre de vie. Hanoï, Détroit, Bordeaux, Johannesburg, Buenos Aires, Mérignac et Soweto – autant de communautés où l’équipe est venue observer l’appropriation et la transformation collective d’espaces. Malgré des contextes culturels bien différents, un phénomène transcende ce projet : la construction d’une vie sociale dans l’architecture. La vision promue est un monde où la banalité est mise en valeur par la compréhension des usagers et leur façon de vivre l’espace quotidiennement.

 

La scénographie prendra la forme de projections cinématographiques en triptyque. Chaque étude de cas sera observée sous trois points de vue différents permettant aux visiteurs d’appréhender les lieux d’enquête sous divers angles. L’équipe de Christophe Hutin utilise la caméra comme médium de diffusion, affirmant le caractère de recherche-documentaire du travail mené. Cette digitalisation permettra d’effectuer une visite depuis son ordinateur pour ceux n’ayant pas pu se déplacer ou si l’épidémie se prolonge.

 

Un certain nombre d’évènement devrait rythmer ce pavillon français tout au long de l’exposition afin de prolonger ce travail exploratoire au sein-même de la Biennale.

Les articles récents dans Actus brèves

Shenzhen : la tournée des idoles Publié le 20/04/2021

La Shenzhen Metro Corporation vient de désigner le groupement d’agences mené par Nicolas… [...]

Deux cycles de conférences à l'EPFL Publié le 13/04/2021

La galerie d’architecture Archizoom, affiliée à l’EPFL, organise son cycle de… [...]

Ouverture des inscriptions en ligne au concours Europan 16 sur le thème des « Villes vivantes ». Publié le 06/04/2021

Le concours européen Europan 16 mêlant architecture, urbanisme et paysagisme est ouvert aux… [...]

Perrault lauréat du concours pour le nouvel Institut du Design à Shenzhen Publié le 31/03/2021

L’agence Dominique Perrault Architecte, associée à l’agence chinoise Zhubo Design Co… [...]

« Formes urbaines en mouvement : l’architecture de l’interurbanité » au Collège de France Publié le 30/03/2021

Jean-Louis Cohen, architecte, historien et titulaire de la chaire internationale d’architecture et… [...]

Les Paysagistes-Concepteurs organisent la première édition du Palmarès du Paysage Publié le 23/03/2021

Vendredi 19 mars s’est déroulée la première cérémonie du Palmarès du Paysage. Elle… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Avril 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
13   01 02 03 04
1405 06 07 08 09 10 11
1512 13 14 15 16 17 18
1619 20 21 22 23 24 25
1726 27 28 29 30   

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…