DOSSIER TECHNIQUE : Bétons en transition, 5/5 Entretien avec Guillaume Meunier, responsable environnement chez Elioth

Rédigé par Benoit JOLY
Publié le 31/03/2021

.

Article paru dans d'A n°288

« Le problème, c’est la part hégémonique du béton qui représente 90 ou 95 % de la construction » 

 

 

« Et si le béton bas carbone n’était pas si bas carbone que ça ? » Dans de récentes publications sur son site, le bureau d’études Elioth s’est livré à un argumentaire documenté relativisant les vertus supposées des bétons dits « bas carbone ». Ces études mises à jour en janvier dernier s’inscrivent dans un débat plus large sur la responsabilité environnementale et la nécessité d’opposer des arguments clairs étayés face aux manipulations des données scientifiques. Guillaume Meunier revient dans cet entretien sur le motif de cette prise de position et les nécessaires arbitrages à effectuer dans la construction. 

Créé en 2003 et spécialisé en structure, façades et environnement, le bureau d’études Elioth (groupe Egis) se distingue par ses nombreuses collaborations en France et à l’étranger pour des projets de construction tous matériaux confondus. Le BET s’est également livré des recherches sur la neutralité carbone ou encore sur les interactions énergie-climat. Fort d’une approche mutlimatériaux et d’une expertise dans le calcul des ACV, le bureau a pris position dans le débat sur la prétendue baisse de l’empreinte carbone du béton grâce au remplacement du clinker par les laitiers des hauts-fourneaux. Le BET pointe du doigt une « connivence entre les secteurs de la sidérurgie et de la cimenterie » qui arrive à justifier une division de l’empreinte carbone des bétons par trois, voire par cinq. Elioth démontre que, si « le laitier permet de réduire le bilan carbone du béton, les bétons dits bas carbone (CEM II ou III) sont en réalité légèrement décarbonés1 ». (...) 

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

TECHNIQUES : Panique dans …

Tout au long du XXe siècle, les villes et mégalo…

TECHNIQUES : Agencements I…

Prescrire moins mais prescrire mieux : tel est l…

D'A LAB : Tissu tech

À l’occasion de la dernière Design Week de m…

TECHNIQUES : Dossier faça…

En neuf ou en rénovation, en parement, vêture,…

PRODUITS UTILES

OttomanoOlevwww.olevlight.com  Panneaux …

D'A LAB : Soustraction pos…

À la Biennale Design de Saint-Étienne était …

TECHNIQUES : Salles de bai…

Selon Yves Danielou, président de l’Associatio…

PRODUITS UTILES

Intercalaires Saflex® FlySafeTM 3D PVBEastmanwww.…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Points de vue / Expos
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Innovations
>> Questions pro
>> Feuilleton
>> Design
>> Techniques

Les articles récents dans Les produits de la rédaction

TECHNIQUES : Panique dans l'ascenseur ? L’avenir des mobilités verticales Publié le 02/12/2022

Tout au long du XXe siècle, les villes et mégalopoles se sont élevées grâce à la généralisat… [...]

Produits utiles Publié le 01/12/2022

[...]

TECHNIQUES : Agencements Intérieurs : le décor en résistance Publié le 21/10/2022

Prescrire moins mais prescrire mieux : tel est l’appel réservé aux matériaux de second œuvre … [...]

D'A LAB : Tissu tech Publié le 07/09/2022

À l’occasion de la dernière Design Week de milan était présentée dans le nouveau lieu d… [...]

TECHNIQUES : Dossier façades 2022, Impressions et surimpressions Publié le 06/09/2022

En neuf ou en rénovation, en parement, vêture, enduit ou bardage, la façade n’est plus à l… [...]

PRODUITS UTILES Publié le 05/09/2022

OttomanoOlevwww.olevlight.com  Panneaux colorés Bisol SpectrumOscaro Powerwww.oscaro-pow… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Février 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
05  01 02 03 04 05
0606 07 08 09 10 11 12
0713 14 15 16 17 18 19
0820 21 22 23 24 25 26
0927 28      

> Questions pro

Et si on arrêtait de bosser ?

Apparu aux États-Unis après le covid, le phénomène de « la grande démission » marque une évolution du rapport au travail et la Fra…

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…