Entretien avec Paul Chemetov : Être architecte

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 02/09/2021

Paul Chemetov

Article paru dans le d'A n°292

Nous voici au 4, square Masséna dans le 13e arrondissement : une imbrication de constructions anciennes et modernes. L’entretien n’aura pas lieu dans l’atelier, dont la très belle structure métallique conçue avec Marc Mimram vient d’être classée au patrimoine du XXe siècle : des collaborateurs continuent de s’y affairer. Nous prenons un petit escalier tapissé de diplômes, de prix, de lettres de remerciement et de distinctions diverses avant de pénétrer dans une grande pièce très claire, dominée par une bibliothèque contenant les publications de notre hôte. 

 

D’a : Pouvez-vous revenir sur votre parcours ? 

 

Je suis né en France, fils d’intellectuels russes du XIXe siècle. Mon père était un socialiste révolutionnaire mais, ironie de l’histoire, il a combattu du côté de l’Armée blanche… Il s’est retrouvé à Sébastopol à la fin de la guerre civile et a embarqué comme soutier sur un navire pour quitter sa terre natale. Le bateau a accosté en Tunisie où il a vécu quelque temps, puis il a rejoint la France. 

 

Ingénieur-chimiste de formation, il dessinait remarquablement bien et il est devenu un graphiste et un illustrateur reconnu. Il avait parfaitement intégré les innovations stylistiques des avant-gardes constructivistes mêlant lettres et couleurs pures. En témoignent les ouvrages Chacun sa maison pour le Père Castor ou Le Soldat de plomb d’après Andersen pour les éditions Sirvin, mais surtout des collages d’une qualité technique et d’une invention remarquable, très proches de ceux de Max Ernst…  (...)

Les articles récents dans Le Grand Entretien

Entretien avec Édouard François : Travaux manuels Publié le 18/10/2021

À peine ai-je mis un pied dans l’agence qu’Édouard François m’entraîne déjà pour voir… [...]

Écouter, voir : Entretien avec Álvaro Siza, le 5 mai 2021 Publié le 07/07/2021

Alors que se prépare l’entretien en distanciel, j’essaie de rassembler tous mes souvenirs des… [...]

Entretien avec Dominique Lyon : Le parti pris des choses Publié le 04/05/2021

Dominique Lyon me reçoit chez lui au neuvième étage d’un immeuble sans qualité construit dans… [...]

Entretien avec Pierre Caye : Des pistes pour le « dur désir de durer » Publié le 02/04/2021

Pourquoi parler d’un livre de philosophie dans une revue d’architecture ? Pourquoi dire que… [...]

Entretien avec Patrick Berger : dessiner, construire, penser Publié le 24/02/2021

J’ai rendez-vous avec Patrick Berger dans un appartement du quartier du Châtelet. C’est au… [...]

Entretien avec Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal : Le vrai confort, c'est la liberté Publié le 30/12/2020

Présentiel ou distanciel ? Je choisis de m’enfoncer dans la rue d’Avron, toujours animée… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
39    01 02 03
4004 05 06 07 08 09 10
4111 12 13 14 15 16 17
4218 19 20 21 22 23 24
4325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…