Entretien avec Paul Chemetov : Être architecte

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 02/09/2021

Paul Chemetov

Article paru dans d'A n°292

Nous voici au 4, square Masséna dans le 13e arrondissement : une imbrication de constructions anciennes et modernes. L’entretien n’aura pas lieu dans l’atelier, dont la très belle structure métallique conçue avec Marc Mimram vient d’être classée au patrimoine du XXe siècle : des collaborateurs continuent de s’y affairer. Nous prenons un petit escalier tapissé de diplômes, de prix, de lettres de remerciement et de distinctions diverses avant de pénétrer dans une grande pièce très claire, dominée par une bibliothèque contenant les publications de notre hôte. 

 

D’a : Pouvez-vous revenir sur votre parcours ? 

 

Je suis né en France, fils d’intellectuels russes du XIXe siècle. Mon père était un socialiste révolutionnaire mais, ironie de l’histoire, il a combattu du côté de l’Armée blanche… Il s’est retrouvé à Sébastopol à la fin de la guerre civile et a embarqué comme soutier sur un navire pour quitter sa terre natale. Le bateau a accosté en Tunisie où il a vécu quelque temps, puis il a rejoint la France. 

 

Ingénieur-chimiste de formation, il dessinait remarquablement bien et il est devenu un graphiste et un illustrateur reconnu. Il avait parfaitement intégré les innovations stylistiques des avant-gardes constructivistes mêlant lettres et couleurs pures. En témoignent les ouvrages Chacun sa maison pour le Père Castor ou Le Soldat de plomb d’après Andersen pour les éditions Sirvin, mais surtout des collages d’une qualité technique et d’une invention remarquable, très proches de ceux de Max Ernst…  (...)

Les articles récents dans Le Grand Entretien

Dietmar Feichtinger: Non radical ! Publié le 19/10/2022

Vendredi soir, 18 h 30, je sonne à la porte de l’agence de Dietmar Feichtinger, situ… [...]

Entretien avec Heleen Hart & Mathieu Berteloot, Atelier HBAAT : Dessine moi une maison Publié le 05/09/2022

Après la visite du cinéma municipal de Marcq-en-Barœul, lauréat du Grand Prix d’architectur… [...]

Entretien avec Jacques Lucan : Vers un nouveau vernaculaire Publié le 30/06/2022

Constructeur, critique et enseignant, Jacques Lucan s’est, depuis la fin des années 1970, simult… [...]

Entretien avec André Kempe (atelier Kempe Thill) : Vous avez dit classique ? Publié le 05/05/2022

À peine sorti de la gare de Rotterdam, André Kempe m’entraîne dans sa voiture vers l’usine… [...]

Entretien avec OFFICE KGDVS, Kersten Geers & David Van Severen : Les lois de la géométrie Publié le 28/03/2022

J’ai rendez-vous avec les fondateurs de OFFICE rue de la Loi à Bruxelles, un quartier d’affair… [...]

Entretien avec Pierre Hebbelinck : Quand les relations deviennent formes Publié le 25/02/2022

À Liège, au-dessus d’un rond-point et d’un grand axe routier, je m’engage sous un ciel gri… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Décembre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
48   01 02 03 04
4905 06 07 08 09 10 11
5012 13 14 15 16 17 18
5119 20 21 22 23 24 25
5226 27 28 29 30 31  

> Questions pro

Et si on arrêtait de bosser ?

Apparu aux États-Unis après le covid, le phénomène de « la grande démission » marque une évolution du rapport au travail et la Fra…

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…