H7, Réhabilitation de la Halle Girard

Rédigé par les architectes
Publié le 21/10/2019

Réhabilitation de la Halle Girard devenant le nouvel incubateur des entreprises numériques Lyon French Tech, espace événementiel et structure d'accueil des jeunes start-ups du numérique.

 

UN BÂTIMENT HISTORIQUE

Ancienne usine datant de 1857, la Halle Girard est le dernier témoin, avec la Halle Caoutchouc, du passé industriel du sud du quartier de La Confluence. Son architecture, caractéristique de l’industrie du 19e siècle, présente une partition claire avec une façade Art Déco sur le quai du Rhône. Le bâtiment principal aux dimensions spectaculaires est flanqué d’ateliers au nord et au sud, recouverts de sheds. Aujourd’hui, elle tient une place stratégique dans l’aménagement de la ZAC 2 de La Confluence dessinée par Herzog et de Meuron, à l’interface du développement de la ville dense et de la grande pièce de nature, ”le Champ”, qui, à terme, rejoindra la pointe sud du site.

 

UN NOUVEAU LIEU DE VIE

Le projet H7, c’est la transformation de ce patrimoine industriel au service de nouvelles façons de travailler, emblématique de la mutation du quartier de La Confluence vers l’innovation et la créativité. Avec sa halle ouverte sur son environnement, le nouveau projet amorce la dynamique du Champ et des industries créatives. Ouvrir l’ancienne usine sur son nouvel environnement, c’est aussi réinventer un nouveau lieu de vie pour habiter la grande halle industrielle avec plus de liberté, plus de confort, pour se donner de l’air. Le souhait était de prolonger la vie urbaine de la future ville dense, sous la grande nef de la halle, et d’ouvrir l’ancienne chaudronnerie sur le Champ de La Confluence. Cette transformation la destine maintenant à une activité contemporaine, celle du numérique, puisqu’elle accueille H7 et devient le hub de l’innovation par le numérique, l’emblème de l’écosystème numérique et entrepreneurial du territoire lyonnais.

 

INTERVENIR LE PLUS LÉGÈREMENT POSSIBLE, LAISSER PLACE A L’IMPRÉVISIBLE ÉVOLUTION DES USAGES

Dans ce contexte, comment insérer des nouveaux espaces de travail et d’accompagnement innovants dans les murs historiques d’une ancienne chaudronnerie, sans perdre les qualités intrinsèques d’une grande halle industrielle, son unité, son apparence basilicale, sa charpente métallique élancée, sa lumière diffuse, sans diviser et perdre la mémoire du lieu ? Pour cela, le projet ne donne que le strict nécessaire. L’indispensable, c’est bien sûr la structure et l’enveloppe en tant que composante première de l’espace, en tant que protection et lieu d’échange avec l’extérieur, parce qu’elles sont les ouvrages les plus durables du projet. C’est aussi parler le langage architectural qui appartient à ce lieu et résonne avec sa temporalité. C’est enfin se positionner sur la recherche d’une réponse architecturale simple et efficace, adaptée aux spécificités et potentialités de cette halle industrielle, aux usages projetés innovants et à l’imprévisibilité de l’écosystème numérique.

 

UNE ORGANISATION EN ADÉQUATION AVEC LES CARACTÉRISTIQUES DE LA HALLE INDUSTRIELLE RÉHABILITÉE

Le parti pris fonctionnel du projet est de réaliser une distinction claire entre les deux grands ensembles que sont les espaces de travail et d’accompagnement et les espaces événementiels. Cette distinction s’appuie avant tout sur l’utilisation optimale de la halle existante et ses spécificités spatiales : le volume généreux, libre de tout point porteur de la grande nef centrale pour les espaces événementiels, la grande surface disponible et la qualité de la lumière verticale des sheds sud pour les espaces tertiaires. Cette organisation spatiale proposée définit aussi des sous-ensembles fonctionnels selon le niveau de confidentialité nécessaire et d’appropriation des espaces du lieu : du public, côté ville, au privé, côté « Champ ».

 

UN GRAND VIDE QUI RASSEMBLE

Dans le prolongement du grand espace événementiel, la structure de la grande nef de la halle et sa couverture sont conservées pour offrir un grand vide disponible et protéger des intempéries. Là, la transversale dessinée par les urbanistes Herzog et de Meuron qui, à terme, reliera la Saône au Rhône, peut se dilater, absorber l’espace ainsi dégagé par la halle pour devenir une place couverte. Avec une visibilité accrue côté ville et magnifiée par une mise en scène numérique, H7 devient un repère emblématique, un lieu de convergence pour le quartier de La Confluence, une vitrine urbaine pour l’écosystème numérique lyonnais.



Maître d'ouvrage : SPL LYON CONFLUENCE

Maîtrise d’œuvre : Vurpas Architectes

BET TCE, CVC, électricité, structure et coordonnateur SSI (systèmes de sécurité incendie) : AIA Ingénierie

BET Acoustique : Génie Acoustique

BET HQE : AIA Studio Environnement

Superficie : 4 083 m²

Coût des travaux : 7,06 M€ HT

Livraison : janvier 2019

.<br/> Crédit photo : Robert Brice . .<br/> Crédit photo : Robert Brice .<br/> Crédit photo : DOLMAIRE Kévin .<br/> Crédit photo : DOLMAIRE Kévin .<br/> Crédit photo : Robert Brice Vue historique Facade Est Facade Nord Facade Ouest Facade Sud Coupe

VOIR ÉGALEMENT

>> Publiés par d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Choix de d'a

Le Hangar habité : Transformation d’un hangar industriel en deux maisons, Chantepie Publié le 01/07/2021

Maîtres d'ouvrages : SCIMaîtres d'oeuvres :  Haddock ArchitectureEntreprises… [...]

Startup Lions Campus - Turkana, Kenya Publié le 30/06/2021

Maîtres d'ouvrages : Learning Lions gUG (haftungsbeschränkt), Geltendorf, GermanyMaîtres… [...]

De l'Ecole Nationale d'Arts Décoratifs à la Cité internationale de la Tapisserie, Aubusson Publié le 22/05/2021

Maîtres d'ouvrages : Syndicat mixte de la Cité internationale de la tapisserieMaîtres… [...]

Groupe scolaire dans le quartier de l’Épine Publié le 21/05/2021

Maîtres d'ouvrages : Ville de Lille - Hellemes Maîtres d'oeuvres : Sam architecture… [...]

Groupe Scolaire Antoine de Ruffi Publié le 30/04/2021

Maîtres d'ouvrages : Euroméditerranée Maîtres d'oeuvres : TAUTEM Architecture (mandataire),… [...]

Collège pour 700 élèves à Champier dans l'Isère Publié le 22/03/2021

Maîtres d'ouvrages : Département de l'IsèreMaîtres d'oeuvres : Coco architecture et Jean De… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
35  01 02 03 04 05
3606 07 08 09 10 11 12
3713 14 15 16 17 18 19
3820 21 22 23 24 25 26
3927 28 29 30    

> Questions pro

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…