RPBW et Brunet Saunier lauréats pour dessiner le campus Hospitalo-Universitaire Grand Paris-Nord à Saint-Ouen

Rédigé par Theo NÄSSTRÖM SEGUIN
Publié le 10/03/2021

Image du projet de concours - RPBW et Brunet Saulnier

Le jury a désigné, le 4 mars, à l’unanimité le projet des équipes de Renzo Piano associés à Brunet Saunier Architectes, Ingerop Conseil et Ingénierie et SLETEC pour le futur hôpital et centre universitaire à Saint-Ouen. Le concours lancé en juillet 2019 vise à créer un nouveau lieu associant soins médicaux, enseignement et centre de recherche pour l’AP-HP (Assistance Publique Hôpitaux de Paris) d’ici 2028.

Renzo Piano Building Workshop s’est associé à l’agence Brunet Saulnier, habitué des grands projets hospitaliers en France. Vous pouvez retrouver dans notre dernier numéro d’architectures n°287 un dossier consacré à l’hôpital. Il interroge ces édifices à l’architecture singulière aux problématiques propres telles que l’échelle hors norme, un programme complexe et l’intégration d’outils technologiques.


La construction permettra de regrouper les activités médico-chirurgicales et obstétriques des hôpitaux Bichat et Beaujon situés à proximité. Les terrains sont actuellement occupés par un ensemble de bâtiments industriels, prochainement détruits. Les nouveaux bâtiments de 145 000 m² s’inscrivent dans la stratégie de développement des services hospitalier et universitaire du Grand Paris avec leurs installations en première couronne parisienne. L’objectif est de regrouper une partie des différents pôles universitaires actuellement parsemés dans la capitale dans un bâtiment intégré au territoire francilien.


Le projet est en gestation depuis dix : la complexité du programme et les multiples acteurs impliqués expliquent que le processus prenne du temps. Le premier ministre a pris la décision d’ajouter trois unités supplémentaires en octobre 2020, augmentant la capacité de l’hôpital à 1167 lits et places.


Le projet lauréat développe de larges plateaux permettant une modularité du bâtiment. Les nombreux espaces végétalisés ont séduit le jury, notamment les jardins installés sur le toit. Le bâtiment orthogonal se place le long des voies de chemins de fer en retrait de la rue. Une série de patios carrés se développe sur toute la longueur de l’édifice de part et d’autre d’un axe central distributif.

 

Dossier sur l’hôpital, publié dans le dernier numéro de d’architecture :


https://www.darchitectures.com/nouveaux-territoires-hospitaliers-a5326.html



Les articles récents dans Actus brèves

Rénovation de la tour Bretagne : les 8 équipes annoncées Publié le 26/01/2023

La tour Bretagne de Nantes était fermée au public depuis juin 2020. Promise à un concours d'archi… [...]

Nunous : A new life for waste Publié le 17/01/2023

À l’occasion d’une exposition à la galerie Planète rouge, l’entreprise japonaise Sheishoku … [...]

« Urgence énergétique : pour la qualité de l’architecture, les marchés globaux ne sont pas la solution » Publié le 13/01/2023

Dans une tribune de 12 janvier 2022, l’Ordre des Architectes d’Île-de-France alerte sur la mon… [...]

Renée Gailhoustet. 1929 - 2023 Publié le 09/01/2023

Renée Gailhoustet est décédée mercredi 4 janvier dernier dans son logement à Ivry sur Seine. El… [...]

Christian de Portzamparc s'expose à l'Académie Publié le 06/01/2023

L’Académie des beaux-arts a décerné le Grand Prix d’Architecture (Prix Charles Abella) 2022 … [...]

Patrick Germe. 1952 - 2022 Publié le 04/01/2023

Figure extrêmement discrète et pourtant importante du monde de l’architecture française, Patric… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
52      01
0102 03 04 05 06 07 08
0209 10 11 12 13 14 15
0316 17 18 19 20 21 22
0423 24 25 26 27 28 29
0530 31      

> Questions pro

Et si on arrêtait de bosser ?

Apparu aux États-Unis après le covid, le phénomène de « la grande démission » marque une évolution du rapport au travail et la Fra…

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…