Scoffier le tyran

Rédigé par Rudy RICCIOTI
Publié le 18/06/2012

Article paru dans le d'A n°210

Oui, vous avez bien lu, ce n'est pas un article de Richard Scoffier sur le dernier bâtiment de Rudy Ricciotti mais bien une critique de Rudy Ricciotti sur une réalisation de l'un des plus célèbre critique de d'a. Richard Scoffier vient en effet de réaménager entièrement un appartement/cabinet de psychanalyste rue des Jeûneurs à Paris, il a proposé à l'architecte « réactionnaire » auto-proclamé de Bandol d'inverser pour une fois les rôles....



Mais dans quelle galère Richard Scoffier, architecte diplômé d'UP6 à Paris-La Villette, titulaire d'un diplôme d'études approfondies de philosophie à l'université Panthéon-Sorbonne de Paris, toujours professeur à l'école d'architecture de Versailles, membre du laboratoire de recherche de ladite école de Versailles, fondateur de l'université populaire du Pavillon de l'Arsenal, lauréat des Albums de la jeune architecture, commissaire du pavillon grec pour la huitième Biennale internationale d'architecture de Venise, critique dans plusieurs revues européennes d'architecture, auteur du catalogue de l'exposition de Portzamparc au centre Georges-Pompidou, auteur des Villes de la puissance aux éditions Jean-Michel Place, auteur de La Ville sans dehors aux éditions Futura ; ou encore auteur des Quatre Concepts fondamentaux de l'architecture contemporaine, édité chez Norma, et officier de réserve du deuxième régiment étranger de parachutistes de Calvi… Mais cependant commissaire politique et critique tyrannique chez d'a


Mais dans quelle galère Scoffier le tyran s'est-il embarqué ?

À quoi servent les galons, si le métier se réduisait à l'exercice du goupillon, c'est-à-dire à « l'archicool aux oreilles décollées » ? Le risque est entier. L'on ne peut, une vie entière, être cool et asexué au risque d'être convoqué au suicide. La culpabilité appelle un prix à payer, comme au tiercé.



Lisez la suite de cet article dans : N° 210 - Juillet 2012

Les articles récents dans Points de vue / Expos

Robert Venturi, le vilain petit canard Publié le 02/11/2018

L’architecte Robert Venturi est décédé le 18 septembre dernier à l’âge de 93 ans à… [...]

Entretien avec Paul Robbrecht - Un sol pour la sculpture, un mur pour la peinture Publié le 02/11/2018

Paul Robbrecht nous reçoit dans un ancien dépôt de bois de la périphérie de Gand, où… [...]

Entretien avec Hans Kollhoff Publié le 03/10/2018

Hans Kollhoff nous reçoit dans son bureau lambrissé de la Reinhardtstrasse à Berlin au cœur de… [...]

De l'incarnation, entretien avec Josep Lluís Mateo Publié le 03/09/2018

Josep Lluís Mateo nous reçoit dans son agence, au pied des montagnes qui, au nord, délimitent… [...]

Biennale de Venise 2018: L'éclectisme de l'incertitude Publié le 04/07/2018

« FREESPACE représente la générosité spirituelle et le sens de l’humain que… [...]

Venise : guide du visiteur pressé à la Biennale 2018 Publié le 03/07/2018

Les biennales : il y en a trop, et partout. En 2013, l’université IULM de Milan en… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Novembre 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
44   01 02 03 04
4505 06 07 08 09 10 11
4612 13 14 15 16 17 18
4719 20 21 22 23 24 25
4826 27 28 29 30   

> Questions pro

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…

Loi ELAN: comment produire un habitat frugal dont la valeur perçue ne soit pas celle du low cost?

Bernard blanc est directeur général d’aquitanis, l’office public de l’habitat de bordeaux métropole. Ce bailleur très engagé a déjà…