Terraformae, un laboratoire dédié à l’argile

Rédigé par XIRAL
Publié le 03/07/2024

Scénographie de l'exposition Alcova du Fuorisalone

Article paru dans d'A n°318

À l’occasion du Fuorisalone, l’exposition Alcova présentait à quelques kilomètres de Milan, dans l’impressionnante villa Bagatti Valsecchi datant du XIXe siècle, un nouveau centre de recherche expérimentale sur la terre cuite appelé « Terraformae ». Initiée par Alberto De Checchi, membre de la famille fondatrice de la briqueterie italienne historique Fornace S.Anselmo, Terraformae explore dans une approche « laboratoire » le potentiel de l’argile. Fort de son expertise en brique apparente, ce laboratoire permet d’approfondir les recherches sur ce matériau difficile à travailler tant de légères modifications de paramètres de production comme la température des fours ou un ingrédient dans la pâte suffisent pour obtenir des résultats différents.

Sous la direction créative de la designer Sveva Bizzotto et l’appui technique de Carlo Zambon, ce laboratoire collabore avec des architectes et des designers afin de développer de nouvelles perspectives d’exploration sur le potentiel de l’argile et de créer un lien entre artisanat et avant-garde. Les premières recherches étaient exposées dans les sous-sols industriels de la villa, entre une vieille cuisinière et une grande cheminée. On pouvait découvrir de nouvelles techniques de coloration, des éléments modulaires ultrafins ou encore de nouveaux processus de production. Terraformae se positionne comme une nouvelle référence et comme un lieu d’expérimentation aux services de nouveaux produits.


SPLIT

Les architectes Pietro Bongiana et Silvia Codato du Studio Bongiana Architetture soulignent dans leur projet Split un élément généralement négligé voire minimisé en parement, à savoir les joints. Des réservoirs droits ou diagonaux sont creusés sur toute la longueur des carreaux pour recevoir la pâte de joint colorée ou non. Selon la position, le joint crée des lignes plus ou moins rythmées et constitue le motif.

Taille : 12 x 25 cm.

 

CRUMBLE

La designer et directrice artistique de Terraformae, Sveva Bizzotto, a élaboré une collection de briques mouchetées évoquant le terrazzo traditionnel vénitien. L’ajout de composants pour réaliser le terrazzo est peu adapté à l’argile car ceux-ci le fragilisent, mais la designer a mis au point un mélange provenant de matériaux de rebut, comme le verre et la cryolite, pour obtenir des carreaux au rendu ludique et délicat, tout en respectant l’aspect du matériau d’origine.

Dimensions : 10 x 20 cm.

<@sveva.bizzotto sur Instagram>

 

POTORO

Pour son projet Potoro, Sveva Bizzotto utilise un procédé d’uniformisation des briques de parement comme un moyen de décoration. En combinaison avec des pigments inorganiques de granulométrie très fine, le produit est appliqué au pinceau et absorbé par la terre cuite après la cuisson. La designer détourne ce procédé de restauration pour créer un motif aux colorations légères, à la manière d’une lasure.

Dimensions : 20 x 20 cm.

 

TILT

Le designer Marco Zito a imaginé la collection Tilt à partir de trois profils en terre cuite : un « T », un « I » et un « L ». La conception de ces trois éléments est prévue pour s’adapter à diverses utilisations, telles que des pièces autoportantes pour jalousie, des cloisons ou éléments de séparation, ainsi qu’une étagère grâce à un système de câbles intégrés.

Dimensions : 8,5 x 25 x 12 cm.

 

RADIATOR

Shane Schneck, un designer américain installé en Suède, a exploré les diverses possibilités formelles d’extrusion de l’argile. Radiator est inspiré des briques monomurs aux multiples alvéoles, offrant à la fois une dimension esthétique et fonctionnelle pour devenir un porte-objet à usage domestique.

<@shane_schneck sur Instagram>

 

TERRAFINA

L’Italien Davide Ronco et l’Italo-Espagnol Pablo Dorigo, tous deux artistes et designers, ont conçu une jalousie en terre cuite dont la légèreté en apparence est déconcertante. La forme élancée et fine de chaque parpaing oppose fragilité et robustesse : les designers ont su trouver l’équilibre entre la fragilité initiale de la terre cuite et sa résistance.

Dimensions : 48 x 6,5 x 11 cm.

<www.pablodorigo.com>

 

CRETTO

Le projet Cretto de l’agence d’architecture italienne DDBA vise à valoriser les pièces non conformes de la production SK1N-INLINE, une tuile de parement extérieure produite par Fornace S.Anselmo. Ce modèle requiert une grande rigueur de fabrication et génère donc de nombreux rejets. Fascinés par leurs imperfections, les architectes les ont utilisés ces pièces originales, les ont retravaillés et enfin émaillés dans différentes finitions et couleurs, obtenant des surfaces irrégulières mais élégantes.

Dimensions : 12,5 x 40 cm.

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

[TRAVAILLER] Le monde du b…

Pour ses nouveaux espaces de bureaux à la carte …

[TRAVAILLER] Google à New…

Surélévation d’un terminal des années 1930, …

[MOBILIER DE BUREAU] Comme…

Alors que le monde du travail nécessite des amé…

Back to Milan

Le Fuorisalone et le Salone del Mobile se tenaien…

FULL MÉTAL

Les métaux argentés que sont l’acier inox et …

Une quête d’essentiel -…

Dans le cadre du nouveau cycle d’expositions «&…

Le Campus MaNa, un lieu de…

Inauguré en avril dernier, Campus MaNa est un li…

RETOURNONS DANS LES BOIS

« La pensée sauvage » du philosophe et anthropo…

Le design situé de Nicola…

Diplômé en 2017 de l’École nationale supérie…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Point de vue / Expo / Hommage
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Innovations
>> Produits utiles
>> Questions pro
>> Razzle Dazzle by Mehdi Zannad
>> Techniques

Les articles récents dans D’A Lab - Design

[TRAVAILLER] Le monde du bureau en impression 3D Publié le 03/06/2024

Pour ses nouveaux espaces de bureaux à la carte à Louvain-la-Neuve, en Belgique, Silversquare a s… [...]

[TRAVAILLER] Google à New York, l’entreprise et la ville Publié le 03/06/2024

Surélévation d’un terminal des années 1930, cette opération montre qu’une entreprise a le … [...]

[MOBILIER DE BUREAU] Comment survivre à la flexibilité? Publié le 03/06/2024

Alors que le monde du travail nécessite des aménagements de bureaux de plus en plus flexibles, la… [...]

Back to Milan Publié le 02/06/2024

Le Fuorisalone et le Salone del Mobile se tenaient à Milan du 16 au 21 avril 2024. L’évén… [...]

FULL MÉTAL Publié le 29/04/2024

Les métaux argentés que sont l’acier inox et l’aluminium, matière phare avant-gardiste des a… [...]

Une quête d’essentiel - Guillaume Bloget à la Cité du design de Saint-Étienne Publié le 01/04/2024

Dans le cadre du nouveau cycle d’expositions « Présent<>Futur » de la Cité du… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juillet 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
2701 02 03 04 05 06 07
2808 09 10 11 12 13 14
2915 16 17 18 19 20 21
3022 23 24 25 26 27 28
3129 30 31     

> Questions pro

Quel avenir pour les concours d’architecture publique ? 1/5

Structure des procédures, profil des équipes à monter, références à afficher, éléments de rendus…, les concours publics connaissent depuis…

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …