N° 247 - Septembre 2016

Power to the people vs Trump tower

On pourrait s'amuser à composer une vision manichéiste du monde du bâtiment : il y aurait d'un côté la générosité, l'humilité et la contrition du pêché moderniste (comprendre low cost, développement durable et démocratie participative). Une posture qui a trouvé une forme d'accomplissement à la dernière Biennale de Venise. De l'autre, il y aurait l'égoïsme, l'ostracisme, l'apologie de l'argent et l'ostentation du pouvoir qu'elle permet d'exercer sur les autres. Une attitude magistralement incarnée par un promoteur immobilier spécialisé dans les casinos, les tours et les « resorts » pour nouveaux riches. Vous aurez reconnu l'antechrist de l'architecture : Donald Trump.
Il faudra peut-être un jour s'intéresser à ce magnat de l'immobilier à la peau orange et à la houppe jaune, mais contentons nous pour l'instant aux hérauts de l'engagement social : dans l'échelle de la contrition des architectes, le dévouement porté à l'habitat participatif ou coopératif arrive largement en tête. L'élan artistique y est refoulé devant la parole donnée aux habitants, l'ego s'efface, l'individualisme banni. Il est vrai qu'on les regarde souvent avec condescendance ces architectes qui sacrifient leur carrière et leurs revenus dans des réunions nocturnes interminables avec des néo-babacool. L'architecture qu'ils produisent peine à déclencher des émotions esthétiques et les revues d'architecture redoutent son ostensible manque de glamour. Pourquoi alors nous y intéresser ce mois-ci ? Parce que devant l'ultra formatage de la commande et face au logement réduit à un vulgaire produit de consommation, ceux qui travaillent sur des projets d'habitat participatif ou de coopératives d'habitants sont les seuls à défricher des pistes alternatives. Ces formes d'auto-construction mutualisées se développent énormément aujourd'hui, la loi ALLUR les a d'ailleurs encouragées. Leur modèle économique est loin d'être performant et la réflexion architecturale qu'elles génèrent encore embryonnaire : c'est justement une bonne raison d'y consacrer une longue enquête.

Abonnez-vous à D'architectures

Sommaire 

Magazine

Parcours

» Guinée*Potin, en toute liberté

Photographes

» Deidi von Shaewen, l'oeil collector

Points de vue / Expos

» Brexit & the city, le crépuscule des tours ?
» Une brève histoire de l'isolation (1/10)

Concours

» Désenclaver : Nice, réaménagement du stade du Ray

Le dossier du mois

» Participatif : le défi économique, humain et écologique de l’habitat : Introduction
» Participatif : le défi économique, humain et écologique de l’habitat : du XIXème siècle aux années 1970
» Participatif : le défi économique, humain et écologique de l’habitat : Une alternative au logement-produit
» Participatif : le défi économique, humain et écologique de l’habitat : un parcours du combattant
» Participatif : le défi économique, humain et écologique de l’habitat : Stéphane Gruet : une dynamique "durable"
» Participatif : le défi économique, humain et écologique de l’habitat : Le jeu des sept familles à Vitry-sur-Seine
» Participatif : le défi économique, humain et écologique de l’habitat : La coop Coteau à Ivry-sur-Seine
» Participatif : le défi économique, humain et écologique de l’habitat : Le Making Hof à Strasbourg
» Participatif : le défi économique, humain et écologique de l’habitat : La Ruche en paille à Bègles
» Participatif : le défi économique, humain et écologique de l’habitat : La Semblada à Clermont-Ferrand

Innovations

» Ventilation naturelle hybride dans un bâtiment universitaire

Les produits de la rédaction

» Design : Meubles au mètre
» Dossier : Mobilier pour ambiance urbaine
» Guide : BET et architectes : à la recherche d'une pensée commune - Le top 200 des BET par chiffre d'affaire

Questions pro

» La loi CAP : des enjeux dont la profession ne semble pas encore avoir pris la mesure

Réalisations

Publiés par d'a

» La pyramide danse : Switch House, extention de la Tate Modern, Londres
» Vitra Schaudepot, Weil am Rhein
» La Halle aux sucres de Dunkerque
» Faire émerger une nouvelle histoire