Quelque part dans l’inachevé - Entretien avec Kengo Kuma

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 01/03/2018

Article paru dans le d'A n°260

Comment rétablir les liens ancestraux entre l’architecture et le territoire ? Quels matériaux doit-on aujourd’hui employer en priorité ? Construit-on de la même façon en France et au Japon ? Comment se positionner face aux architectes de sa génération ? Tels sont les thèmes abordés dans cet entretien avec Kengo Kuma qui s’affirme de projet en projet comme l’un des architectes majeurs d’aujourd’hui.

D’a : Comment définiriez-vous l’architecture ?

Kengo Kuma : Pour ma part, c’est un dialogue avec un lieu. Après le mouvement moderne qui a détaché l’architecture du sol et imposé une manière universelle de construire, j’essaie de rétablir les liens ancestraux qui existent entre elle et le territoire. Et ce, sans dupliquer les typologies du passé, mais en utilisant des matériaux et des modes de mise en œuvre qui permettent à mes interventions de procéder intimement de la culture du lieu. Je cherche à dépasser la question de la forme et à tisser un réseau de liens fusionnels entre la construction nouvelle et son milieu d’accueil. (...)

Les articles récents dans Points de vue / Expos

Engendrer l'espace par la structure - Entretien avec Christian Kerez Publié le 02/05/2018

C’est à Berlin, dans le quartier alternatif et multiculturel de Kreuzberg où il s’est … [...]

"Freeing Architecture" ou le manifeste d'un certain rapport à l'environnement Publié le 02/05/2018

Une rétrospective d’architecte dans une grande fondation pour l’art contemporain ?… [...]

Fondamentaux - Dix questions à Christian de Portzamparc Publié le 28/03/2018

Nous avons rencontré Christian de Portzamparc qui vient de terminer deux projets importants,… [...]

Kengo Kuma, cinquante nuances de blanc Publié le 01/03/2018

Illustration parfaite des propos que Kengo Kuma a développés dans l’entretien qui… [...]

André Ravéreau, leçons d’un homme assis Publié le 01/03/2018

Décédé le 12 octobre 2017, à 98 ans, l’architecte André Ravéreau… [...]

Tour, atours et alentours Publié le 12/12/2017

Si la qualité architecturale du choix du jury pour la rénovation… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juin 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
22    01 02 03
2304 05 06 07 08 09 10
2411 12 13 14 15 16 17
2518 19 20 21 22 23 24
2625 26 27 28 29 30  

> Questions pro

Une nouvelle boîte à outils pour reconquérir le chantier

Proie d’un arsenal administratif pléthorique, le chantier deviendrait-il pour l’architecte le lieu de tous les dangers ? En mettant en…

Le Lab CDC Architecture de la transformation

À quels besoins d’innovation et d’évolutions réglementaires répond l’appel à projets du Lab CDC « Architecture de la…

Qu'est devenu le « permis de faire »?

À la loi LCAP du 27 janvier 2017 ne manque que la promulgation d’un ultime décret qui doit entériner …