14e Biennale de Venise: Paranoïa

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 01/07/2014

Article paru dans le d'A n°228

Fundamentals, la biennale de Venise de Rem Koolhaas, se divise en trois parties. Elements of Architecture au pavillon central : une tentative d'élaborer un véritable traité d'architecture en réactivant une tradition rétablie à la Renaissance et peu à peu tombée en désuétude. Monditalia à l'Arsenal, une réflexion nostalgique qui tend à assimiler l'Italie à une métaphore de notre contemporanéité. Enfin en conclusion dans les pavillons nationaux : Absorbing Modernity : 1914-2014, une injonction à réfléchir sur la manière dont les différents pays ont été pénétrés par les principes du Mouvement moderne. Des principes qui peuvent être considérés à la fois comme des remèdes et des poisons : porteurs des valeurs de confort et de progrès, ils peuvent s'affirmer aussi comme des agents actifs de dissolution des différentes identités nationales.

Article paru dans notre enquête spéciale sur la 14e Biennale Internationale d'Architecture de Venise.


Légende photo : "Monditalia", dans la Corderie sous les tentures de la Tabula peutingeriana, carte de l'Italie du XVe siècle.Au premier plan, l’hôpital San Giacomo par et le bloc fantôme de Giambattista Nolli (stARTT architectes)


Lisez la suite de cet article dans : N° 228 - Juillet 2014

Les articles récents dans Points de vue / Expos

Henri Gaudin : l'inactuel (1933-2021) Publié le 31/03/2021

Rares sont les artistes et les penseurs, y compris les plus grands et les parfois plus célébrés… [...]

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en produit de consommation Publié le 03/03/2021

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité… [...]

Faire le plein de super Publié le 23/02/2021

En ce début d’année 2021 où nous sommes tous plus ou moins assignés à résidence, visiter… [...]

L'architecture à la maison Publié le 08/12/2020

S'il y a une chose que la crise sanitaire n'a pas restreint ou mis à mal, c'est l'étendue du… [...]

La politique de l’architecture après la Covid-19 Publié le 12/10/2020

Nombreux sont ceux qui naturellement ont imaginé que l’architecture devait proposer ses… [...]

Si l’échec est un but, la transition écologique du BTP pourrait être un chef-d’œuvre Publié le 12/10/2020

Des conflits d’intérêts, Une « task force », Un rapport secret, Une… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Avril 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
13   01 02 03 04
1405 06 07 08 09 10 11
1512 13 14 15 16 17 18
1619 20 21 22 23 24 25
1726 27 28 29 30   

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…