20 lauréats pour réinventer les dessous parisiens

Rédigé par Agathe VIGUIER
Publié le 16/01/2019

Les lauréats de la seconde édition de « Réinventer Paris » ont été annoncés mardi 16 janvier au Pavillon de l’Arsenal par Anne Hidalgo et Jean-Louis Missika. Avec 33 sites remarquables proposés dans différents arrondissements, seuls 20 projets ont finalement été retenus par les jurys.


Suite au succès de « Réinventer Paris 1 » en 2014 qui a inspiré d’autres consultations tel que « Réinventer la Seine » ou « Reinventing cities – appel à projets international », Jean-Louis Missika a décidé de renouveler l’expérience « Réinventer Paris II – les dessous de la Ville ».


Avec pour objectif la valorisation des sous-sols parisiens, 33 sites ont été proposés aux candidats pour cette nouvelle édition. Pour la plupart inexploités et majoritairement méconnus, ces lieux souterrains devraient être investis dans le but de valoriser leur potentiel.


Avec 217 candidatures déposées, la Ville de Paris et ses partenaires (EFIDIS, RATP, Renault et la SNCF) ont présélectionné 85 projets. Dans un second temps, les grands gagnants ont été dévoilés sous la nef du Pavillon de l’Arsenal. Issus d’équipes internationales et pluridisciplinaires, vingt projets ont finalement été retenus autour des 33 sites initialement présentés. Les opérations proposées s’inscrivent dans des lieux d’un nouveau genre le plus souvent autour d’un programme culturel ou sportif. Cordonnées par des promoteurs, des agences d’architecture, de design ou encore d’autres structures, les équipes sont variées et regroupent différents corps de métiers. Une association de riverains porte ainsi pour la première fois un projet : Une usine de pompage d’eau de Seine dite « l’Usine d’Auteil » dans le 16e arrondissement. Aucune précision n’a encore été communiquée quant aux dates d’exécution des projets. Ces derniers doivent en effet encore être approuvés par le Conseil de Paris.


Néanmoins, 11 sites restent en consultation ou n’ont pas pu être mis suffisamment en valeur par les participants aux yeux du jury. Face à la complexité technique liée à l’exploitation de certains emplacements, plusieurs projets ont bénéficiés d’un délai supplémentaire. Faute de proposition satisfaisante, plusieurs des lieux originellement soumis par la Ville de Paris n’accueilleront eux pour le moment pas de projets. Au-delà de ces quelques ajournements, plusieurs associations et activistes s’interrogent également sur le bien-fondé de cet appel à idées. Accusé d’accroitre l’influence des promoteurs sur la fabrication de la ville en contournant les marchés publics, Jean-Louis Missika se défend en rappelant que 10 des 20 équipes lauréates sont représentées par d’autres types d’acteurs dont des architectes.


Réinventier Paris II

 


Les articles récents dans Actus brèves

Concours international pour la flèche de Notre-Dame Publié le 17/04/2019

Edouard Phillipe a annoncé ce mercredi le lancement d’un concours international… [...]

OMA et le Laboratorio Permanente, lauréats du « Concours Farini » à Milan Publié le 12/04/2019

OMA remporte la compétition pour le plan directeur de transformation et de régénérations… [...]

Prix Mies van der Rohe 2019 : Le doublet français Publié le 11/04/2019

Le Prix Mies van der Rohe et le Prix Architecte émergeant, ont été décernés à deux… [...]

FAIRE 2019, troisième édition Publié le 10/04/2019

Après deux premières sessions très remarquées, le Pavillon de l’Arsenal et la Ville de Paris… [...]

Materials & Light, acte V : rendez-vous les 25 et 25 avril prochain Publié le 09/04/2019

Pour sa 5e édition, Materials & Light s’installe les 24 et 25 avril 2019 au Carreau du… [...]

Un sex-toy en plein Brexit ! Publié le 03/04/2019

Si la ville de Londres a attendu le 2 avril pour annoncer l’approbation de la Tulip tower signée… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
18  01 02 03 04 05
1906 07 08 09 10 11 12
2013 14 15 16 17 18 19
2120 21 22 23 24 25 26
2227 28 29 30 31   

> Questions pro

PPP annulé pour les écoles marseillaises

Entre novembre 2018 et février 2019, la justice a donné raison par deux fois à des instances régionales et nationales de l’Ordre des…

Conception-réalisation : le conseil de l’Ordre des architectes des Pays de la Loire veille

En novembre dernier, statuant sur le non-respect des procédures de la commande publique, trois arrêts de la cour administrative d’appel de…

Transmettre ou ne pas transmettre son agence

En société ou libéral, quelles sont les questions qu’un architecte doit se poser en matière de transmission ? Daniel Seddiki, expert-comptable…