(5/20) Dialogue, empathie et intégrité : Centre National de la Danse à Pantin / 2004

Architecte : Antoinette Robain et Claire Guieysse
Rédigé par Guillemette MOREL-JOURNEL
Publié le 01/07/2022

Il y a vingt ans, les rives du canal de l’Ourcq, à Pantin, n’avaient pas l’air pimpant-bobo qu’elles arborent aujourd’hui. Au niveau du pont de la mairie, une sorte de mastodonte beige poursuivait un processus de délabrement qu’il avait entamé depuis un certain nombre d’années : la cité administrative municipale, livrée en 1972 par un Jacques Kalisz alors à peine diplômé, se mourait d’un double désamour – les services qu’elle abritait (impôts, justice et police) et le matériau qu’elle déclinait sous toutes ses formes et dans toute sa nudité : le béton. La ville envisagea même sa démolition – aussi étrange que cela paraisse, ce joyau du brutalisme en France ne jouit d’aucune protection patrimoniale aujourd’hui encore –, mais l’État l’acquit en 1997 pour 1 franc symbolique afin d’y installer un programme culturel ambitieux, le Centre national de danse (CND). (...)



Maîtres d'ouvrages : Ministère de la Culture 
Maîtres d'oeuvres : Antoinette Robain et Claire Guieysse
Surface : 5 500 m2
Coût : 14,8 millions d’euros 
Date de livraison : 2004

Centre National de la Danse à Pantin - Antoinette Robain et Claire Guieysse / 2004<br/> Crédit photo : CAILLE Emmanuel Centre National de la Danse à Pantin - Antoinette Robain et Claire Guieysse / 2004<br/> Crédit photo : CAILLE Emmanuel Centre National de la Danse à Pantin - Antoinette Robain et Claire Guieysse / 2004<br/> Crédit photo : CAILLE Emmanuel Centre National de la Danse à Pantin - Antoinette Robain et Claire Guieysse / 2004<br/> Crédit photo : CAILLE Emmanuel Centre National de la Danse à Pantin - Antoinette Robain et Claire Guieysse / 2004<br/> Crédit photo : CAILLE Emmanuel Centre National de la Danse à Pantin - Antoinette Robain et Claire Guieysse / 2004<br/> Crédit photo : CAILLE Emmanuel Centre National de la Danse à Pantin - Antoinette Robain et Claire Guieysse / 2004<br/> Crédit photo : CAILLE Emmanuel

VOIR ÉGALEMENT

>> Choix de d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Publiés par d'a

(1/20) un roseau pensant : le Lieu unique, reconversion des anciennes biscuiteries Lu en scène nationale de Nantes / 2000 Publié le 05/07/2022

Maîtres d'ouvrages : Ville de Nantes ; Jean-Marc Ayrault (maire)Maîtres d'oeuvres : Atel… [...]

(2/20) Puissance plastique : le palais de justice de Nantes / 2000 Publié le 04/07/2022

Maîtres d'ouvrages : Ministère de la Justice, Délégation générale au programme pluri… [...]

(3/20) L’architecture au présent : logements sociaux rue des Suisses, Paris 14e / 2000 Publié le 03/07/2022

Maîtres d'ouvrages : Régie immobilière de la Ville de Paris Maîtres d'oeuvres : … [...]

(4/20) Non-musée : palais de Tokyo / 2002 Publié le 02/07/2022

Maîtres d'ouvrages : Ministère de la Culture, délégation aux Arts plastiques Maîtr… [...]

(6/20) Le monastère de Solan : architecture de garde à la Bastide-d’Engras / 2006 Publié le 30/06/2022

Maîtres d'ouvrages : Communauté religieuse de SolanMaîtres d'oeuvres : Gilles Perraudi… [...]

(7/20) De l’art de la fluidité : gare des tramways de Las Planas, Nice / 2006 Publié le 29/06/2022

Maîtres d'ouvrages : Communauté d’agglomération Nice Côte d’Azur Maîtres d'oeu… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
3101 02 03 04 05 06 07
3208 09 10 11 12 13 14
3315 16 17 18 19 20 21
3422 23 24 25 26 27 28
3529 30 31     

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée par l’Éco…