Antti Lovag, l'habitologue (1920-2014)

Rédigé par . D'ARCHITECTURES
Publié le 29/09/2014

L'habitologue Antti Lovag, connu comme le concepteur des maisons-bulles dont l'une des plus célèbres appartient au couturier Pierre Cardin, est décédé samedi dernier à son domicile de Tourrettes-sur-Loup (Alpes-Maritimes). Sa collaboration avec Jacques Couëlle, l’un des premiers architectes à développer en France une architecture organique, l'avait conduit à réaliser, en 1969, le premier prototype d’une « maison-bulle ».

Antti Lovag se considérait avant tout comme un « habitologue » : « L’architecture ne m’intéresse pas. C’est l’homme, l’espace humain, qui m’intéressent ; créer une enveloppe autour des besoins de l’homme. Je travaille comme un tailleur, je fais des enveloppes sur mesure. Des enveloppes déformables à volonté ».


Né en 1920 en Hongrie, il avait étudié la construction navale et la construction mécanique en Suède, avant d’étudier l'architecture en France où il s’installa en 1947, après avoir vécu en Turquie, en Finlande, en Suède et combattu comme aviateur lors de la Seconde guerre mondiale. Après des premières recherches dans les années 1950 aux côtés de Jean Prouvé ou Vladimir Bodiansky, il expérimenta avec Jacques Couëlle coques et autres « bulles » selon différentes techniques. Il conçut les maisons pour Antoine Gaudet à Tourrettes-sur-Loup, Pierre Bernard à Port-la-Galère et Pierre Cardin à l’Esquillon selon ce principe.


Dans les années 1970, il s’était associé à Chanéac et Häusermann au sein « d’habitat évolutif » pour promouvoir cette idée d’autoconstruction et proposer des cellules à choisir sur catalogue. Il imagina à cette époque des techniques de fabrication d’enveloppes résistantes et fonctionnelles, simples et peu coûteuses, qu’il mit à disposition de tous gratuitement.


« On peut considérer Antti Lovag comme un homme préfigurant l'évolution de l'architecture. L'apparition des machines et imprimantes 3D dans le bâtiment permet aujourd'hui de rendre accessible à un plus grand nombre de clients ce  type de réalisations. Ce sera la concrétisation de ses idées » expliquait Christian Roux, président de l'association « Homme et habitat », regroupant les  constructeurs de « maisons-bulles ». C'était « un révolutionnaire, qui a fait table rase de l'architecture du  passé, avec ses formes en 3D échappant aux angles droits ».


Si vous aimez Annti Lovag, nous vous recommandons vivement l'un de ces sites internet :

Un portrait à lire

L'article "Antti Lovag : architecte anti-conformiste"

Un site dédié à l'habitation lovagienne

Les articles récents dans Actus brèves

Mettre en scène le méga-chantier : Stefan Kaegi au Grand Palais Éphémère Publié le 21/07/2021

Ouvert en juin, le Grand Palais Ephémère propose une sélection hétéroclite d’évènements… [...]

Le jury du Prix d'a 2021 révèle sa pré-sélection de projets Publié le 15/07/2021

À l’occasion de la troisième édition du Prix d’a, les membres du jury ont pré-sélectionné… [...]

Enseignants-chercheurs des ENSA-P en colère Publié le 29/06/2021

« Nous voulons une cohérence de la politique publique en matière de recherche architecturale,… [...]

Exposition et jeu de piste : Territoires invisibles, histoires d’architectures et de paysages quotidiens – CAUE Rhône Métropole Publié le 15/06/2021

Plongez au cœur de l’histoire des territoires et des paysages quotidiens en venant découvrir… [...]

Christine Leconte élue Présidente de l'Ordre des Architectes Publié le 11/06/2021

Unanimement élue Présidente du Conseil national de l'Ordre des architectes, Christine Leconte… [...]

Explorations créatives des lauréats Agora du Design Publié le 09/06/2021

Du 10 juin au 18 juillet, Le Pavillon de l’Arsenal accueille les lauréats des bourses décernées… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
30      01
3102 03 04 05 06 07 08
3209 10 11 12 13 14 15
3316 17 18 19 20 21 22
3423 24 25 26 27 28 29
3530 31      

> Questions pro

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…