« Le changement est-il vraiment plus intéressant que la permanence ? » Entretien avec Jacques Lucan

Rédigé par Soline NIVET
Publié le 18/10/2021

Habiter, ville et architecture

Article paru dans le d'A n°293

À l’occasion de la publication de son dernier ouvrage, échange sur la question de l’« habiter » avec Jacques Lucan, qui incite les architectes à prendre du recul et à s’affranchir définitivement de la course à l’innovation. Une occasion pour revoir avec lui quelques opérations récompensées par le Prix d’architectures ces trois dernières années.

D’a : Votre dernier ouvrage, Habiter, ville et architecture, est le troisième publié aux éditions de l’EPFL. Comment s’inscrit-il dans cette série ?

Composition, non-composition (2009) traitait des questions de conception qui m’ont semblé importantes dès que j’ai commencé à enseigner le projet ; Précisions sur un état présent de l’architecture (2015) proposait une sorte de synthèse à partir de tout ce que j’avais écrit, en tant que critique, sur l’architecture contemporaine, les architectes et les démarches formelles depuis les années 1980.

Dans ces deux précédents livres, il est peu question de logement, tout simplement parce que l’habitat reste un peu le parent pauvre dans la réflexion architecturale. Les architectes contemporains de très grande réputation entament souvent leur carrière avec quelques opérations de logements, mais dès lors qu’ils sont appelés vers d’autres cieux… ils ne s’y intéressent plus ou alors seulement ponctuellement. (...)

Les articles récents dans Points de vue / Expos

Trois expositions autour de la synthèse des arts Publié le 18/11/2021

Alors que la collection d’architecture du Centre Pompidou fêtera ses… [...]

L'incontournable harmonie des lots techniques Publié le 17/11/2021

Ce panorama actuel des BET en France est l'occasion d'évoquer l'importance des lots techniques avec… [...]

Une discrète permanence. La collection d'architecture du Centre Pompidou Publié le 16/11/2021

Créée en 1992, la collection d’architecture du Centre Pompidou constitue le… [...]

L'architecture ou l'art de transformer le réel. (2/9) Spolium, Spolia Publié le 16/11/2021

« C’est un work in progress, Rome, un bric-à-brac somptueux… [...]

L’architecture, ou l’art de transformer le réel (1/9) : Tisser des liens Publié le 18/10/2021

« Rien n’est permanent, sauf le changement »Héraclite, VIe siècle av. J.-C… [...]

Un architecte, un intellectuel, un communiste : À propos de l’exposition « Carlo Aymonino. Fedeltà al tradimento » Publié le 02/09/2021

« Venise a constitué pour moi une expérience marquante. Elle a rendu explicite mon… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Novembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
4401 02 03 04 05 06 07
4508 09 10 11 12 13 14
4615 16 17 18 19 20 21
4722 23 24 25 26 27 28
4829 30      

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…