Le Corbusier 1930-2020, Polémiques, histoire et mémoire

Rédigé par Emmanuel CAILLE
Publié le 09/12/2020

Certains livres, en s’attachant à des sujets qui a priori peuvent apparaître mineurs ou ne concerner que quelques spécialistes, mettent au contraire à jour des questions fondamentales et très actuelles, donnant à leur travail une portée plus universelle. À l’heure du triomphe des vérités alternatives, des amalgames simplistes et du complotisme, ce livre, qui se lit non sans plaisir, est salutaire. En effet, depuis une quinzaine d’années, Le Corbusier est l’objet d’un bruit nauséabond, souvent relayé par des médias généralistes parfaitement ignorants mais toujours friands de ce genre de polémique : il aurait été fasciste, son architecture et tout le mouvement moderne qu’il a initié en porteraient les stigmates et, comble du scandale, les historiens et les thuriféraires de son œuvre auraient toujours occulté cette part d’ombre. Cet ouvrage collectif, qui rassemble, au-delà des meilleurs chercheurs de l’œuvre de Le Corbusier, des philosophes et des historiens comme Jean-Noël Jeanneney ou le spécialiste du fascisme Serge Berstein, devrait, on l’espère, clore définitivement ce mauvais procès. D’abord en montrant que les accointances de l’architecte avec Vichy n’ont jamais été cachées mais bien analysées, et en détail même au sein de la Fondation Le Corbusier. Ensuite en montrant la complexité et la richesse des engagements de l’architecte dans une perspective historique que ses accusateurs, englués dans l’anachronisme, ne maîtrisent visiblement pas. Jean-Louis Cohen, qui livre deux articles dans ce livre, vient d’ailleurs de diriger l’ouvrage collectif Architecture et urbanisme dans la France de Vichy (Éditions Collège de France), très éclairant sur le sujet. Enfin, au-delà de l’analyse historique, ce livre est aussi le prétexte à de passionnants essais comme celui de François Warin sur la poétique corbuséenne. EC

 

Le Corbusier 1930-2020, Polémiques, histoire et mémoire, sous la direction de Rémi Baudouï, Éditions Tallandier, 21 x 15 cm, 384 p., 20,90 euros.


Les articles récents dans Livres

Mener l'enquête : Eyal Weizman, La vérité en ruine, Manifeste pour une architecture forensique Publié le 04/05/2021

Dès son premier ouvrage1, Eyal Weizman s’était attaché à décrire très précisément les… [...]

La sélection des livres de la rédaction Publié le 11/01/2021

» Histoire naturelle de l’architecture» Types courants de l’architecture mineure… [...]

Choix de la librairie Volume Publié le 09/12/2020

Histoire naturelle de l’architecture, Philippe Rahm, 15 x 22,5 cm, 312 p., Éditions du Pavillon… [...]

Choix de la librairie Archipel Publié le 09/12/2020

2G, n° 80, Fala Atelier, Éditions Walther König Books, 30 x 23 cm, 160 p., 39,95 euros.AV… [...]

Choix de la librairie Mollat Publié le 09/12/2020

Los Angeles Standards, Caroline & Cyril Desroche, postface de Frank Gehry, Éditions Poursuite,… [...]

Choix de la librairie Imbernon Publié le 09/12/2020

Do you read me? Bookstores around the world, Marianne Julia Strauss, Gestalten, 21 x 26 cm, 272 p.,… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juin 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
22 01 02 03 04 05 06
2307 08 09 10 11 12 13
2414 15 16 17 18 19 20
2521 22 23 24 25 26 27
2628 29 30     

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…