Les AJAP 2020 dévoilés !

Rédigé par Theo NÄSSTRÖM SEGUIN
Publié le 01/02/2021

AJAP 2020

Le palmarès des AJAP 2020 vient enfin d’être dévoilé pour cette nouvelle session qui récompense les jeunes architectes et paysagistes concepteurs de moins de 35 ans et ayant réalisé un projet ou participé à un concours en France. Découvrez les candidats sélectionnés.

Félicitation aux lauréats de la session 2020 des AJAP qui sont :

Dans la catégorie Architectes :

-A6A : Roberto DE UNA, Michel HARDOIN, Antoine RAGONNEAU – Bordeaux

-Atelier BOTEKO : Léa CASTEIGT – Paris

-ATELIER SENZU : David DOTTELONDE, Wandrille MARCHAIS – Paris

-BIEN URBAIN : Jérôme STABLON -– Paris

-CROS & LECLERCQ ARCHITECTES : Benjamin CROS, Rémi LECLERCQ – Toulouse

-Delalande Tabourin : Nicolas DELALANDE, Sébastien TABOURIN – Paris

-FORALL STUDIO : Hugo CRESPY – Paris

-Gougeat Julien – Paris

-GRAMME : Romain FREYCHET – Paris

-Jollivet Lucas – Lyon

-Lis & Daneau Architectes : François LIS, Clément DANEAU – Grenobl

-MOONWALKLOCAL : Lucas GEOFFRIAU, Etienne HENRY, Camille RICARD – Bordeaux

-OYAPOCK architectes : Adrien MONDINE – Paris

-RECITA ARCHITECTURE : Christophe DESVIGNES, Julien PIGEON – Lyon

-SAPIENS ARCHITECTES : Yann LEGOUIS, Baptiste MANET – Paris

 

Dans la catégorie Paysagistes – concepteurs :

-Altitude 35 : Benoît BARNOUD, Clara LOUKKAL – Saint-Denis

-Atelier du sillon : Nicolas BESSE, Pauline GILLET – Molières

-Atelier L Paysage : Florine LACROIX – Vinezac

-Lema Paysage : Giulia PIGNOCCHI, Julien TRUGLAS – Lille

 

Le jury s’est réuni les 14 et 15 janvier 2020 afin de décerner ce prix biennal qui récompense les jeunes professionnels dans ces deux domaines. Cette année, la présidence du jury était partagé entre Jacqueline Osty, paysagiste qui s’est vue décerner le Prix national du paysage 2018 et le Grand Prix national de l’urbanisme 2020, Pierre-Louis Faloci, architecte et Grand Prix national de l’architecture 2019 et la ministre de la Culture Roselyne Bachelot.

Ce concours, créé en 1980, vise à faire découvrir des jeunes ayant faire preuve d’une capacité de conception et de construction particulière. L’attention portée aux enjeux sociétaux, aux problématiques environnementales et au respect de l’existant est récompensée avec ce prix.

Une exposition présentera les projets sélectionnés du 14 octobre au 14 novembre 2021, d’abord à la Cité de l’architecture et du patrimoine puis dans divers villes en France et à l’étranger. La scénographie sera assurée par Jean-Benoît Vétillard qui s’est vu remettre la même distinction lors de la session 2018. Les lauréats bénéficieront d’un accompagnement pendant deux ans avec notamment la publication du catalogue AJAP 2020 en juin 2021, édité par D’Architectures.

www.citedelarchitecture.fr/fr/ajap-2020

Les articles récents dans Actus brèves

Le double enseignement de TERRAFIBRA Publié le 02/12/2021

L’exposition TerraFibra architectures se tient au pavillon de l’Arsenal jusqu’au 27… [...]

L’héroïne et l’architecte. Joséphine Baker et Le Corbusier Publié le 30/11/2021

L’un a été naturalisé français en 1930, l’autre en 1937 ;  l’un est architecte,… [...]

Les oublié(e)s de la Muette Publié le 15/11/2021

Les cinq tours de la Cité de la Muette font l’objet d’une… [...]

Les architectes de la table ronde Publié le 09/11/2021

Ce mercredi 10 novembre 2021, la Cité de l’Architecture & du patrimoine organise… [...]

Logement : l’autorisation de déroger aux règles ? Publié le 04/11/2021

Le 14 octobre 2021, la ministre de la Culture, Roselyne Narquin-Bachelot et la ministre… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Décembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
48  01 02 03 04 05
4906 07 08 09 10 11 12
5013 14 15 16 17 18 19
5120 21 22 23 24 25 26
5227 28 29 30 31   

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…