Sous les jupes de Paris

Rédigé par Coraline BLAISE
Publié le 23/05/2017

Trois ans après le lancement de son premier appel à projets urbains innovants, la ville de Paris donne le coup d’envoi de la seconde campagne « Réinventer Paris ». Trente-quatre nouveaux sites de projet sont offerts à l’imagination d’équipes plurisdiciplinaires pour réveiller le Paris endormi. La différence est l’angle d’attaque : les interventions se concentrent cette fois-ci dans les dessous de la capitale.

En 2014, l’appel à projets urbains « Réinventer Paris » a fait grand bruit. Une vingtaine de sites parisiens, propriétés de la municipalité, sont mis à disposition pour être le lieu de projets dits innovants. Ceux-ci se doivent de mettre en exergue les valeurs de la ville contemporaine : durabilité, mixité, technologie. Architectes et promoteurs sont invités à constituer des équipes originales, dont la pluridisciplinarité est l’étendard. La liberté leur est alors laissée de décider de la programmation la plus pertinente pour dresser une esquisse de projet.  

 

« Réinventer Paris » donne le ton à une véritable « tendance » dans la logique de communication du renouvellement urbain. Le modèle est décliné avec « Réinventer la Seine », déployé à de plus grandes échelles pour « Inventons la Métropole du Grand Paris » ou réinterpreté en région comme en témoigne « Imagine Angers ».

 

Pour cette deuxième campagne parisienne, tunnels, souterrains et stations de métro en déshérence sont à l’honneur. En parallèle d’une politique qui veut faire reculer la présence de la voiture en ville se pose donc la question du devenir de certains parcs de stationnements. Quelques-uns des sites relèvent presque de l’insolite tel que l’ancien accès aux abattoirs de la Villette –  volume de 800 m² et 4 m de haut actuellement accessible par une trappe depuis la rue – ou les bassins des réservoirs d’eau non potable de Passy.

 

Au moment du premier appel à projets, beaucoup d’acteurs se sont positionnés contre cette démarche. « Réinventer Paris » est perçu comme un vaste brainstorming duquel la ville de Paris tire les meilleures idées tout en se dédouanant de la juste rémunération des concepteurs. D’autres dénoncent également la pratique de « green washing » dans les propositions lauréates, interprétant avec excès les besoins de nature en ville.

Les plus fervents détracteurs de « Réinventer Paris » pourront d’ailleurs, simultanément à la campagne fraîchement lancée, répondre à l’appel « Réinventer Pourris ». Sous des aspects parodiques, l’initiative veut tirer la sonnette d’alarme quant aux limites du modèle.

 

Pour « Réinventer Paris », les manifestations d’intérêt de la part des équipes sont attendues pour le 15 Novembre 2017. Les projets lauréats devraient être dévoilés à l’automne 2018.

 

Plus d’informations sur le site de Réinventer Paris.

Les articles récents dans Actus brèves

Denis Dessus à propos de la loi ELAN Publié le 19/01/2018

  L’Ordre national des… [...]

Nice : le projet "Joia Méridia" dévoilé Publié le 17/01/2018

Le projet d’opération urbaine situé dans la ZAC Méridia à Nice a été… [...]

L'Université populaire d'architecture reprend ! Publié le 15/01/2018

Pour son édition 2018, l’Université populaire du… [...]

L'État en lutte contre les recours abusifs Publié le 12/01/2018

Jeudi 11 janvier, la conseillère d’État, Christine Maugüe… [...]

Arles : la "halle lustucru" échappe de peu à la démolition Publié le 11/01/2018

La décision a été prise mardi dernier par les services de… [...]

Le Robin Hood Garden, les images de la démolition Publié le 20/12/2017

Les images de la démolition de Robin Hood Garden viennent d'être publiées… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
0101 02 03 04 05 06 07
0208 09 10 11 12 13 14
0315 16 17 18 19 20 21
0422 23 24 25 26 27 28
0529 30 31     

> Questions pro

Les 300 premières agences françaises classées selon leur chiffre d'affaires

Chaque année, d’a publie un tableau des 300 agences d’architecture classées en fonction de leur chiffre…

Des kilomètres pavés de bonnes intentions jusqu’à l’enfer des permis de construire

Alors que la loi Logement est en préparation, confrontons les ambitions du gouvernement pour pallier les difficultés qui retardent l’obtention …

Comment « assurer » sur le chantier ?

Dans un milieu professionnel qui a connu une crise sévère, des évolutions normatives et technologiques et l’avènement du BIM, peut-on faire…