Une brève histoire de l'isolation 7/10

Rédigé par Hubert LEMPEREUR
Publié le 29/04/2017

Article paru dans le d'A n°253

Episode 7/10 : Le napalm, c’est bon, c’est chaud.

 

Le précédent épisode du feuilleton a laissé la France en reconstruction et les théories de l’isolation en plein doute. Entre urgence et questionnement sur la notion de confort, l’architecture de l’immédiat après-guerre se fait simple, vivante et brute, sinon « brutaliste », avant que l’industrie et des logiques technocratiques ne prennent le dessus et qu’émerge l’usage de produits issus de la chimie de synthèse.  

En 2013, dans une somme très documentée, Une autre histoire des « Trente Glorieuses ». Modernisation, contestations et pollutions dans la France d’après-guerre, un groupe d’historiens a contesté la prétendue méconnaissance de nos aïeux de la crise écologique dans laquelle la banalisation de l’énergie pétrolière et nucléaire, de la voiture, de la viande et de l’équipement domestique allait plonger le monde. Céline Pessis, Sezin Topçu et Christophe Bonneuil y démontent l’idée de Jean Fourastié (...)


Lisez la suite de cet article dans : N° 253 - Mai 2017

Les articles récents dans Points de vue / Expos

Tour, atours et alentours Publié le 12/12/2017

Si la qualité architecturale du choix du jury pour la rénovation… [...]

Peau neuve : rénovation de la Neue Nationalgalerie de Mies van der Rohe Publié le 10/12/2017

Émouvante visite cet été du chantier de rénovation de la Neue… [...]

Une démagogie contre-productive - Bilan d’une année de fermeture des berges rive droite Publié le 09/12/2017

Si réduire considérablement la place de la voiture à Paris est… [...]

Luca Merlini fait des dessins et des histoires Publié le 09/12/2017

« J’ai relativement peu construit, j’ai écrit, dessiné, raconté beaucoup d’histoires, dit… [...]

La responsabilité de l’architecte : entretien avec Jacques Herzog Publié le 23/11/2017

Avec Pierre de Meuron, Jacques Herzog a su mettre au point un laboratoire d’architecture capable… [...]

Chicago Tribune : trop de biennales d’architecture ? Publié le 23/11/2017

Il en pousse partout, à Séoul, Chicago, Shenzhen, Tallinn… En France, après Bordeaux, Caen,… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Février 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
05   01 02 03 04
0605 06 07 08 09 10 11
0712 13 14 15 16 17 18
0819 20 21 22 23 24 25
0926 27 28     

> Questions pro

Les 300 premières agences françaises classées selon leur chiffre d'affaires

Chaque année, d’a publie un tableau des 300 agences d’architecture classées en fonction de leur chiffre d’affaires …

Des kilomètres pavés de bonnes intentions jusqu’à l’enfer des permis de construire

Alors que la loi Logement est en préparation, confrontons les ambitions du gouvernement pour pallier les difficultés qui retardent l’obtention …

Comment « assurer » sur le chantier ?

Dans un milieu professionnel qui a connu une crise sévère, des évolutions normatives et technologiques et l’avènement du BIM, peut-on faire…