Comment préserver le patrimoine en pisé ?

Rédigé par DOMINIQUE GAUZIN-MULLER ET MATTHIEU FUCHS
Publié le 05/11/2020

Attaque humide

Dossier réalisé par DOMINIQUE GAUZIN-MULLER ET MATTHIEU FUCHS
Dossier publié dans le d'A n°285

De nombreux exemples ruraux et urbains prouvent qu’une construction en pisé peut durer des siècles si quelques règles de base sont respectées. L’architecte-expert Pascal Scarato travaille depuis trente ans à la préservation du riche patrimoine de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Du diagnostic global du bâti ancien à la pathologie majeure des murs en pisé, il nous explique comment surmonter les faiblesses du matériau terre, et nous décrit les moyens de pérenniser cet héritage culturel.


Dominique Gauzin-Müller : La méconnaissance du patrimoine en pisé entraîne de nombreuses idées reçues. Comment les combattre ?

Pascal Scarato : Nous sommes au royaume du béton ! Pourtant, le matériau terre et le bâti en pisé ont façonné une part importante du patrimoine de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Cela concerne environ 2 000 communes, et les ouvrages sont très variés : salle de la Diana à Montbrison, datée du XIIIe siècle et classée monument historique ; fermes isolées en zone rurale ; nombreux murs de clôture ; bâtisse bourgeoise en bord de Saône ; immeuble de 26 m de hauteur dans le quartier de la Croix-Rousse, à Lyon, etc. (...)

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
35  01 02 03 04 05
3606 07 08 09 10 11 12
3713 14 15 16 17 18 19
3820 21 22 23 24 25 26
3927 28 29 30    

> Questions pro

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…