TRACKS - École maternelle de Perthes-en-Gâtinais

Architecte : TRACKS
Rédigé par les architectes
Publié le 16/01/2019

PARTI PRIS URBAIN

 

Dans le petit village de Perthes-en-Gâtinais dans le sud de la seine et marne (77), la parcelle du projet  est un site arboré et piéton en plein cœur de village historique.

 

La ville est accompagnée par le PNRGF (Parc Naturel Régional du Gâtinais Français) pour les ambitions environnementales ; Le choix de construction en Filière sèche est des plus pertinent et plus respectueux de son environnement proche et global, le projet est alors construit en ossature bois et bardage bois Pour un temps de chantier record (10 mois) et une nuisance de chantier limitée (chantier habité par une école maternelle existante).

 

Son implantation linéaire a permis de libérer un maximum d’emprise libre et végétale en continuité du mail piéton et des cours de récréation maternelle et primaire. Ce nouvel espace plus généreux visuellement, renforce le caractère bucolique et intime de sous-bois dans lequel s’insère le nouvel équipement.  Venir «habiter» ce parc procure l’opportunité de poursuivre son inscription dans l’histoire de la ville et d’offrir un espace généreux, et appropriable pour tous les Perthois et leurs enfants.

 



PARTI PRIS ARCHITECTURAL

 

La volumétrie générale du projet emprunte au centre bourg historique, ses volumétries archétypales et typiques; des maisons de la commune de Perthes, constituée par de l’habitat dense de faible hauteur qui s’est construit et densifié, années après années. Elle en réinterprète leur profil iconique pour en puiser un symbole appropriable.

 

La nouvelle école maternelle s’implante de plain-pied, et en linéaire, ce qui permet de créer, des identités volumétriques distinctes par espace, aux largeurs et hauteurs variables par programme .Coté intérieur ces volumes capables offrent une spatialité particulière et généreuse aux locaux d’enseignement. Ces volumes sont très généreusement vitrés sur les cours de récréations et en fond de décor le mail boisé.

 

L’ensemble des espaces intérieurs, conçus avec l'échelle de la petite enfance comme référent majeur, sont bercé de lumière naturelle, dans des espaces clairs, lumineux et chaleureux.

 

Le bardage à bâton rompus, qui suit la ligne de pente d'une toiture à 45°, dessine une maison comme un enfant pourrait le faire, simple, iconique, graphique. Les symboles des pignons des salles de classes se retrouvent à l’intérieur pour la signalétique et l’orientation des enfants

 


 

PARTI PRIS PAYSAGER

 

La cour est composée d’un grand espace minéral dans le prolongement du préau. Les espaces périphériques sont recouvert de copeaux appelé BRF,  pour le confort des enfants et l’amélioration des conditions de vies des arbres. La cour d’école est ainsi un véritable sous-bois avec un sol mou et un sol dur. Quelques arbres sont plantés afin de permettre un renouvellement progressif du boisement 

 

Situé à l’arrière de l’école, le jardin pédagogique est composé de bacs de jardinage surélevés pour les plus petits et d’espaces de pleine terre. Une noue de récolte des eaux pluviale permet de créer également un cadre favorable au développement de la biodiversité.


Film de présentation 



Maîtres d'ouvrage : Ville de Perthes-en-Gatinais
Maîtres d’œuvre : Tracks Architectes
Entreprises : Les rondeaux / JLR / Ateve / ITAC
Surfaces intérieures : 850 m2
Coût : 1 840 000 euros HT
Date de livraison : septembre 2018

Vue de la façade principale Vue du ciel<br/> Crédit photo : ®TRACKS - PHOTOS ®GUILLAUME AMAT - Entrée de l'école maternelle<br/> Crédit photo : ®TRACKS - PHOTOS ®GUILLAUME AMAT - Vue depuis les jardins<br/> Crédit photo : ®TRACKS - PHOTOS ®GUILLAUME AMAT - Jardins pédagogiques<br/> Crédit photo : ®TRACKS - PHOTOS ®GUILLAUME AMAT - Jardins pédagogiques<br/> Crédit photo : ®TRACKS - PHOTOS ®GUILLAUME AMAT - Bardage bois en façade<br/> Crédit photo : ®TRACKS - PHOTOS ®GUILLAUME AMAT - Détail d'assemblage entre le bardage bois et la couverture<br/> Crédit photo : ®TRACKS - PHOTOS ®GUILLAUME AMAT - Salle de motricité<br/> Crédit photo : ®TRACKS - PHOTOS ®GUILLAUME AMAT - Salle de classe primaire<br/> Crédit photo : ®TRACKS - PHOTOS ®GUILLAUME AMAT - Couloir de desserte des salles de classe<br/> Crédit photo : ®TRACKS - PHOTOS ®GUILLAUME AMAT - Salle de classe maternelle<br/> Crédit photo : ®TRACKS - PHOTOS ®GUILLAUME AMAT - Plan RDC<br/> Crédit photo : dr - Coupe longitudinale<br/> Crédit photo : dr -

VOIR ÉGALEMENT

>> Publiés par d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Choix de d'a

20 logements participatifs en volume capable sur un parking silo, Bordeaux Publié le 26/04/2022

Maîtres d'ouvrages : Le COL (Comité Ouvrier du Logement)Maîtres d'oeuvres :  Lemé… [...]

Réhabilitation et extension d'une ancienne ferme en haras d'élevage, Samer Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  C.C. Desvres SamerMaîtres d'oeuvres :  Charlotte Siwiore… [...]

74 logements sociaux Jaurès Petit, Paris 19 Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  Paris Habitat OPHMaîtres d'oeuvres :  archi5 (logements … [...]

Groupe scolaire Simone Veil, Villejuif Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  Ville de VillejuifMaîtres d'oeuvres :  Dominique Coulon … [...]

Groupe scolaire du Moulon, Gif sur Yvette - plateau Saclay Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  Établissement Public Paris Saclay (EPAPS)Maîtres d'oeuvres : … [...]

Sciences Po, Hôtel de l'Artillerie, Paris Publié le 24/04/2022

Maîtres d'ouvrages : La Fondation Nationale des Sciences Politiques (FNSP)Maîtres d'oeuvres :… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
35   01 02 03 04
3605 06 07 08 09 10 11
3712 13 14 15 16 17 18
3819 20 21 22 23 24 25
3926 27 28 29 30   

> Questions pro

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…