Calais : Dispositifs de haute sécurité

Rédigé par Théo GUEROUX
Publié le 24/02/2016

A quelques heures du démantèlement du camp de réfugiés situé au sud de Calais, les images des containers du nouveau campement au nord de la zone continuent d'occuper les médias et d'illustrer la situation critique à laquelle les migrants sont confrontés. Le photographe Myr Muratet revient de la « Jungle », ses images sur les bidonvilles avaient accompagné l'article écrit par Pascal Joffroy et publié dans le d'a 239. Il a passé ces derniers mois à photographier non pas l'intérieur des camps de Calais, mais tous les dispositifs de sécurité et de contrôle des environs qui ont été mis en oeuvre dans une troublante discrétion. Entre l'ingéniosité presque remarquable de ces derniers et la politique d'oppression dont ils témoignent, ces dispositifs ne sont pas sans rappeler la force et la violence dont l'architecture peut faire preuve.

Calais,

Déboisement et inondation des terrains aux abords des clôtures longeant les accès au terminal d’Eurotunnel à Coquelles. Dispositif conçu afin de mieux observer et empêcher l’intrusion de clandestins sur le site et faciliter l’intervention des forces de l’ordre.

Calais,
Déboisement et inondation des terrains aux abords des clôtures longeant les accès au terminal d’Eurotunnel à Coquelles. Dispositif conçu afin de mieux observer et empêcher l’intrusion de clandestins sur le site et faciliter l’intervention des forces de l’ordre. Ici l’ autoroute A16

Calais,
Creusement de douves, déboisement et inondation des terrains aux abords des clôtures longeant les accès au terminal d’Eurotunnel à Coquelles. Dispositif conçu afin de mieux observer et empêcher l’intrusion de clandestins sur le site et faciliter l’intervention des forces de l’ordre.

Calais,
Creusement de douves, déboisement et inondation des terrains aux abords des clôtures longeant les accès au terminal d’Eurotunnel à Coquelles. Dispositif conçu afin de mieux observer et empêcher l’intrusion de clandestins sur le site et faciliter l’intervention des forces de l’ordre.

Calais,
29 km de clôture de haute sécurité à petite mailles de 4m de haut surmontée de fil barbelé concertina arborant des lames de rasoir entoure tout les lieux d’accès au terminal d’Eurotunnel.

Calais,
29 km d’un dispositif de haute sécurité : double clôture, l’une de 4m de haut surmontée de fil barbelé concertina arborant des lames de rasoir et l’autre de 3m incliné sur sa hauteur, longe tous les accès au terminal d’Eurotunnel.

Calais,
29 km d’un dispositif de haute sécurité : double clôture, l’une de 4m de haut surmontée de fil barbelé concertina arborant des lames de rasoir et l’autre de 3m incliné sur sa hauteur, longe tous les accès au terminal d’Eurotunnel.

Calais,
29 km d’un dispositif de haute sécurité : double clôture, l’une de 4m de haut surmontée de fil barbelé concertina arborant des lames de rasoir et l’autre de 3m incliné sur sa hauteur, longe tous les accès au terminal d’Eurotunnel.

Calais,
Creusement de douves, déboisement et inondation des terrains aux abords des clôtures longeant les accès au terminal d’Eurotunnel à Coquelles. Dispositif conçu afin de mieux observer et empêcher l’intrusion de clandestins sur le site et faciliter l’intervention des forces de l’ordre.

Calais,
29 km d’un dispositif de haute sécurité : double clôture, l’une de 4m de haut surmontée de fil barbelé concertina arborant des lames de rasoir et l’autre de 3m incliné sur sa hauteur, longe tous les accès au au port et au terminal d’Eurotunnel.

Calais,
29 km d’un dispositif de haute sécurité : double clôture, l’une de 4m de haut surmontée de fil barbelé concertina arborant des lames de rasoir et l’autre de 3m incliné sur sa hauteur, longe tous les accès au au port et au terminal d’Eurotunnel.

Calais,
29 km d’un dispositif de haute sécurité : double clôture, l’une de 4m de haut surmontée de fil barbelé concertina arborant des lames de rasoir et l’autre de 3m incliné sur sa hauteur, longe tous les accès au au port et au terminal d’Eurotunnel.

Calais,

29 km d’un dispositif de haute sécurité : double clôture, l’une de 4m de haut surmontée de fil barbelé concertina arborant des lames de rasoir et l’autre de 3m incliné sur sa hauteur, clôt tous les accès au au port et au terminal d’Eurotunnel. Ici rond point accédant à la N216.

Calais,

Financé par l’état, un centre fermé pour migrants implanté dans «la jungle». Il comprend 125 containers de 12 lits chacun pour 28m2 sans eau mais avec électricité. Le centre est clôturé et sous vidéo-surveillance son accès est contrôlé par lecteur biométrique de la main.

Calais,

Financé par l’état, un centre fermé pour migrants implanté dans la jungle. Il comprend 125 containers de 12 lits chacun pour 28m2 sans eau mais avec électricité. Le centre est clôturé et sous vidéo-surveillance son accès est contrôlé par lecteur biométrique de la main.

Calais,

29 km d’un dispositif de haute sécurité : double clôture, l’une de 4m de haut surmontée de fil barbelé concertina arborant des lames de rasoir et l’autre de 3m incliné sur sa hauteur, clôt tous les accès au au port et au terminal d’Eurotunnel. Ici le long de la N216 qui longe le camp de réfugiés « la jungle» vers l’accès au port.

Calais,

29 km d’un dispositif de haute sécurité : double clôture, l’une de 4m de haut surmontée de fil barbelé concertina arborant des lames de rasoir et l’autre de 3m incliné sur sa hauteur, clôt tous les accès au au port et au terminal d’Eurotunnel. Déboisements, inondations et douves aux abords des clôtures. Ici vue de la N216 qui longe le camp de réfugiés « la jungle» vers l’accès au port.

Calais,

29 km d’un dispositif de haute sécurité : une clôture de 4m de haut surmontée de fil barbelé concertina arborant des lames de rasoir clôt tous les accès au au port et au terminal d’Eurotunnel. Ici sur la plage au nord de la ville vers l’accès au port.

Calais,

29 km d’un dispositif de haute sécurité : une clôture de 4m de haut surmontée de fil barbelé concertina arborant des lames de rasoir clôt tous les accès au au port et au terminal d’Eurotunnel. Ici sur la plage au nord de la ville vers l’accès au port une camionnette de CRS surveille la plage par marée basse.

Calais,

29 km d’un dispositif de haute sécurité : une clôture de 4m de haut surmontée de fil barbelé concertina arborant des lames de rasoir clôt tous les accès au au port et au terminal d’Eurotunnel. Ici sur la plage au nord de la ville vers l’accès au port.

Calais,

Dispositif de haute sécurité Coquelles, viaduc de l’autoroute A16 sur pilotis dans une zone inondée accédant à Eurotunnel.

Les articles récents dans Photographes

Marie Sommer : marcher, photographier Publié le 26/03/2017

Marie Sommer utilise la photographie comme un prétexte pour regarder [...]

Myr Muratet, géographe de la survie Publié le 27/02/2017

Sans-papiers sous le métro, campement rom à Aubervilliers, réfugiés syriens [...]

Peter Brown et John Brinckerhoff Jackson, regards convergents sur le paysage des Hautes Plaines Publié le 15/12/2016

De 1986 à 1989, le photographe Peter Brown et le géographe John Brinckerhoff Jackson [...]

Stéphane Chalmeau, la photographie d’architecture comme pratique de l’espace Publié le 08/11/2016

La Bretagne est le territoire d’élection de Stéphane Chalmeau. Photographe engagé au service [...]

Martin Argyroglo, clichés à fort potentiel ajouté Publié le 27/09/2016

Martin Argyroglo arpente son environnement à la découverte des « choses plastiques qui [...]

Deidi von Shaewen, l'oeil collector Publié le 04/09/2016

En ville ou dans le désert, des murs de Soho aux échafaudages colorés des quatre coins du monde [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.
mix TATA   -   le 28/02/2016

sisi thp représente

> L'Agenda

Mai 2017
 LunMarMerJeuVenSamDim
1801 02 03 04 05 06 07
1908 09 10 11 12 13 14
2015 16 17 18 19 20 21
2122 23 24 25 26 27 28
2229 30 31     

> Questions pro

Et si on parlait de

À quelques jours

Le droit d’auteur

Après notre enquête

Exploiter l’image

Que seraient Paris sans la tour Eiffel, Sydney