> Crédit agricole centre France (15)

Crédit agricole centre France (15) fait partie des immeuble de bureaux, sièges réalisés par AFAA , des architectes officiant dans le département rhône .

maître d’ouvrage : Crédit Agricole Centre France
programme : bâtiment tertiaire QEB et BEPOS
lieu : rue nicéphore niepce ZI de Sistrière 15000 aurillac
superficie : 6 100 m² shon
étude : déc-juin 2009 / livraison décembre 2010
mission : ESQ APS APD PROJET ACT EXE DET AOR

Le projet du siège administratif du Crédit Agricole Centre-France s’est totalement inspiré de la topographie et du climat du lieu. Le bâtiment s’ouvre ainsi au sud sur des collines verdoyantes, grâce à une serre
bioclimatique. Baigné de lumière, ce «
jardin d’hiver » capte la chaleur et réduit considérablement la consommation d’énergie du bâtiment. Le coeur du projet a aussi été imaginé comme un espace de rencontre et d’échanges pour les usagers. Espaces de convivialité et escaliers y sont implantés et
une terrasse prolonge cette ouverture sur l’extérieur.
Le défi de ce programme : construire un
bâtiment à énergie positive en 15 mois. Afin de tenir les délais, des matériaux issus de la filière sèche ont été adoptés. L’ossature bois s’est imposée, autant par son bilan carbone neutre que pour son intégration parfaite dans
le contexte local.
Étanchéité et isolation travaillées, apport de lumière naturelle, production d’énergie par sondes géothermiques et implantation de panneaux photovoltaïques font du lieu
un bâtiment à énergie positive. Le projet a associé l’ensemble des utilisateurs, afin qu’ils comprennent et acceptent les importants changements d’usage.

Crédit agricole centre France (15) Crédit agricole centre France (15)

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…