Quelle importance accorder au programme ?

Rédigé par Christine DESMOULINS
Publié le 11/10/2023

Serge Ferrini Architectes - 1999

Article paru dans d'A n°311

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage et maître d’œuvre en cernent le sens et les enjeux. Mais qu’est-ce qu’un bon programme ? Quelle liberté de manœuvre laisse-t-il aux architectes ? Quand normes et règlements pèsent sur l’architecture, est-ce un bon outil pour faire évoluer les typologies ? L’enquête en deux volets qui débute dans ce numéro revient sur la façon de rédiger ou de réinterroger un programme.

Fruit d’une enquête auprès du commanditaire et des utilisateurs pour appréhender leurs besoins et l’évolution potentielle d’un équipement, le programme devrait toujours être l’objet d’une interrogation rigoureuse sur le type de lieu à créer pour satisfaire des ambitions urbaines, architecturales, sociales, techniques et budgétaires. Les enjeux environnementaux requièrent une réflexion pragmatique afin d’imaginer des équipements sobres et inventifs en regard d’un site et de besoins particuliers. Le programme peut ainsi être un bon outil pour anticiper l’impact d’un projet de construction sans succomber au simplisme environnemental. On peut ainsi réduire d’emblée la taille d’un équipement ou améliorer sa compacité pour limiter les coûts et la matière. Partager des usages peut être un autre facteur de créativité pour réaliser des prototypes ou des additions bien pensées.
Quand un descriptif assez concis pourrait favoriser la précision, certains programmes peinent à dépasser l’addition de surfaces nées d’un organigramme complexe ou l’abondance de « coupés-collés » répétitifs d’une étude à l’autre.
 
Listing ou synthèse ?
« Les programmes ne peuvent se réduire à lister les attentes de la maîtrise d’ouvrage et le décompte des surfaces. S’ils rassemblent une somme d’informations sans effort de synthèse ou de réflexion, ils sont assez stupides », dit l’architecte Thomas Corbasson. Il y a quelques années, lui et Karine Chartier ont été consultés par les Autoroutes du Sud de la France (ASF) pour l’aménagement des équipements d’un tronçon : ponts, péages, aires de repos… Ceci imposait à leurs yeux une proposition globale, mais le programme décrivait sans arbitrage les attentes contradictoires des personnes responsables de ces différents éléments. 

(...)

Les articles récents dans Questions pro

Quel avenir pour les concours d’architecture publique ? 1/5 Publié le 03/07/2024

Structure des procédures, profil des équipes à monter, références à afficher, éléments de r… [...]

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff Publié le 29/04/2024

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées qu… [...]

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique! Publié le 01/04/2024

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer … [...]

Quelle importance accorder au programme ? [suite] Publié le 20/11/2023

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Bar… [...]

L’architecture au prisme des contraintes environnementales : le regard singulier de Gilles Perraudin Publié le 04/09/2023

Si les questions environnementales sont de plus en plus prégnantes, les labels et les normes propr… [...]

« In solidum » : jusqu’à quel point l’architecte doit-il être solidaire ? Publié le 29/06/2023

Michel Klein, directeur général adjoint de la MAF, revient sur des condamnations in solidum disp… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juillet 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
2701 02 03 04 05 06 07
2808 09 10 11 12 13 14
2915 16 17 18 19 20 21
3022 23 24 25 26 27 28
3129 30 31     

> Questions pro

Quel avenir pour les concours d’architecture publique ? 1/5

Structure des procédures, profil des équipes à monter, références à afficher, éléments de rendus…, les concours publics connaissent depuis…

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …