LOIN DE L’ARCHITECTURE, L’EXPANSION LOGISTIQUE

Rédigé par Cyrille VÉRAN
Publié le 05/09/2022

Plateforme de logistique à Toulouse, Experience architectes

Dossier réalisé par Cyrille VÉRAN
Dossier publié dans le d'A n°301

Des gigantesques plateformes envahissant les champs aux espaces cachés dans les villes, l’activité logistique est partout sans qu’on y prête attention.

Il a fallu une pandémie mondiale pour prendre la mesure de notre très grande dépendance à ses flux mondialisés et sa chaîne d’entrepôts. Pour les acteurs qui orchestrent son développement, elle est avant tout perçue comme un outil qui se doit d’être toujours plus sophistiqué dans son process. Pour le bâtiment, on s’en tiendra à des logiques purement fonctionnelles. L’architecture ne rentre pas encore dans le radar de la logistique... et inversement. S’annonce néanmoins un cadre réglementaire qui pourrait obliger à lui réserver une place. La prise de conscience des enjeux climatiques, l’artificialisation éhontée des sols, le refus des urbains de subir les nuisances des poids-lourds – tout en plébiscitant les livraisons express – ne laissent en effet guère d’autres choix aux collectivités que de travailler avec les promoteurs-développeurs pour sortir du générique et favoriser l’émergence de nouvelles typologies. Dans cette recherche, les architectes ont évidemment un rôle indispensable pour peu qu’on les incite concrètement à y prendre part – par le biais des concours notamment et en cessant de brandir la nécessité d’être un spécialiste de ces programmes. De là à imaginer que ces lieux où l’on stocke, conditionne, distribue, finissent par constituer un patrimoine aussi puissant que les châteaux ouvriers de l’ère industrielle... le chemin sera long.

(1/9)  Des coulisses à la lumière, le devoir de se réinventer


(2/9) Plateforme logistique de Caudalie, Loiret

(3/9) Green Dock, Gennevilliers

(4/9) « Nos projets immobiliers requièrent des approches, des compétences, des sensibilités nouvelles », entretien avec Philippe Arfi

(5/9) P4, Paris 19e

(6/9) Hôtel logistique Les Ardoines, Vitry-sur-Seine

(7/9)  « On peut sortir des projets viables économiquement, sans renoncer à la qualité architecturale et urbaine », entretien avec Juliette Berthon

(8/9) Plan Canal, Bruxelles

(9/9) « L’immobilier logistique contribue à donner ses formes à la métropole », entretien avec Laetitia Dablanc

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
35   01 02 03 04
3605 06 07 08 09 10 11
3712 13 14 15 16 17 18
3819 20 21 22 23 24 25
3926 27 28 29 30   

> Questions pro

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…