Modification de la convention collective des entreprises d’architecture

Rédigé par Christine DESMOULINS
Publié le 09/06/2016

Le 1er juin 2016, une nouvelle grille de classification des salariés en entreprises d’architecture va entrer en vigueur et les employeurs auront jusqu’au 30 novembre 2016 pour mettre à jour la classification de leurs salariés. La convention collective des entreprises d’architecture datant du 27 février 2003 cesse donc d’être applicable. Ces évolutions font suite à la publication au Journal Officiel de l’arrêté d’extension relatif à l’avenant du 17 septembre 2015 (Voir le lien).

Le 17 septembre 2015, un avenant a également été signé entre l’UNSFA et les partenaires sociaux. Pour le syndicat, l’objectif du travail réalisé par des membres de la Commission Paritaire Nationale de la Négociation Collective (CPNNC), est de « permettre aux architectes employeurs et à leurs salariés de retrouver des conditions optimales de négociation d’embauche et de valorisation des emplois en cours de carrière » et de clarifier par cette nouvelle grille les éléments contenus dans la Convention Collective de 2003.


Des catégories d’emplois clairement identifiés ;


Des coefficients logiquement hiérarchisés ;


Des emplois repères au plus près de nos métiers ;


Des fiches de poste à définir.



La nouvelle Grille de classification comporte un classement hiérarchique des 42 emplois existants dans la Branche en tenant compte de cinq filières :


1 – Emplois de conception en architecture


2 – Emplois de conception technique (ingénierie, économie…)


3 – Emplois de conception spécialisée  (urbanisme, architecture intérieure, paysage, conception scénographique, design…)


4 – Administration et gestion (administration, gestion, relations clients…)


5 – Entretien et maintenance (technique, informatique…)


En lien avec les dossiers que d’a publie régulièrement sur les questions relatives à l’univers professionnel des architectes et notre rubrique question pro, nous aurons l’occasion de revenir sur ce sujet dans l’un de prochains numéros.

Les articles récents dans Actus brèves

Prix d’architectures : les lauréats 2021 Publié le 16/09/2021

Les Prix d’architectures 10+1 ont été remis hier soir, jeudi 16 septembre, au Centre Pompidou.… [...]

Glenn Murcutt lauréat du Praemium Imperiale Publié le 14/09/2021

Initialement prévue en 2020, cette édition du « Nobel des Arts », créé en 1988 par… [...]

En Wallonie, construire le futur du logement social Publié le 07/09/2021

En septembre, l’Institut Culturel d’Architecture Wallonie-Bruxelles s’interroge sur… [...]

« Le noir en façade » : une conférence animée par D’A au Carreau du Temple Publié le 06/09/2021

Pour sa 7e édition, Materials & Light se tiendra les 13 et 14 septembre au Carreau du Temple à… [...]

Le Havre re-reconstruit au MuMa Publié le 03/09/2021

À l’invitation du MuMa - Musée d'art moderne André Malraux, le photographe et modéliste… [...]

Palacio Capanema : un chef-d’œuvre vendu à l’encan Publié le 01/09/2021

L’un des bâtiments les plus emblématiques de l’architecture du 20ème siècle est… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
35  01 02 03 04 05
3606 07 08 09 10 11 12
3713 14 15 16 17 18 19
3820 21 22 23 24 25 26
3927 28 29 30    

> Questions pro

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…